• 12Mar

    Coup de gueule de Jackie Chan à la CCPPC

    Hier, les participants de la CCPPC ont tenu une conférence de presse ouverte, à laquelle ont été invités des journalistes chinois et étrangers. Jackie a saisi cette occasion pour faire une critique de certains médias. Notamment sur le fait que les journalistes présents dans les couloirs de la CCPPC ne s’intéressent pas à son travail pour la commission et n’ont dieu que pour le fameux et malencontreux mot « Duang », véritable phénomène des réseaux sociaux chinois depuis plusieurs semaines maintenant et qui, comme il a répondu à un journaliste, lui « empoisonne la vie ».

    Vidéo du coup de gueule (en chinois):

    Ici la vidéo du 10 mars qui atteste le coup de gueule de Jackie Chan :

    Lors de la conférence d’hier, Jackie devait lire un rapport sur ​​son travail pour la CCPPC (l’article que fait Jackie Chan à la CCPPC), mais il a refusé en raison de la présence de journalistes : « Vous voyez, j’ai préparé un long discours » – a dit Jackie, montrant une pile de feuilles – « mais je n’ose pas la lire, quand je vois toutes ces caméras braquer sur moi ».

    « Je veux vraiment faire quelque chose pour la nation, le peuple et pour Hong Kong. J’avais préparé un discours avec une pile de papier épais, mais, je ne ose pas ».

    Il a ajouté qu’il avait déjà craint d’être interviewé parce que ses mots trop souvent exagérées ou mal interprétés : « C’est vrai que parfois quand la presse n’est pas là,  je peux réellement m’exprimer du fond du cœur. Mais si je dis quelque chose maintenant, en présence de la presse, ça va se transformer en quelques choses de faux ».

    La presse peut en effet pousser à l’autocensure venant même de celui qui avait lutté contre celle opéré dans le cinéma l’année dernière lors de la CCPPC 2014. Il finit son coup de gueule en exprimant son écœurement lorsque les médias balancent carrément des rumeurs pouvant inquiéter sa famille. (Il fait état certains traitements médiatiques concernant l’incarcération de son fils Jaycee Chan).

    Même si il est vrai que parfois Jackie est extrêmement maladroit car il le dit lui-même il n’est pas un intellectuel. J’imagine que la presse occidentale et celle de HK vont commencer à balancer des titres comme « Jackie Chan contre la liberté de la presse » alors même qu’il s’agit d’un coup de gueule contre la tyrannie idéologique de « certains » médias (si si ça existe…)

    Source: Scmp.com

Accueil Forums Coup de gueule de Jackie Chan à la CCPPC

Ce sujet a 1 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  erick88, il y a 2 ans et 3 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #6366

    Tirry
    Admin bbPress

    Hier, les participants de la CCPPC ont tenu une conférence de presse ouverte, à laquelle ont été invités des journalistes chinois et étrangers. Jackie
    [See the full post at: Coup de gueule de Jackie Chan à la CCPPC]

    #6367

    erick88
    Participant

    Même si Jackie Chan n’est effectivement pas un « intellectuel » , il en vaut largement plusieurs d’intellectuels » ou journaleux qui le critiquent !!! Jackie Chan est l’un des meilleurs et honnêtes ambassadeurs de la culture et du cinema chinois… Que ces journalistes ou soi-disant intellectuels le laissent tranquille pour faire son boulot !!

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.