• Home ·
  • Films ·
  • Jackie Chan, l’aventurier des bronzes perdus
  • 13Août

    Jackie Chan, l’aventurier des bronzes perdus

    Dans Chinese Zodiac, la star chinoise part en quête des statuettes zodiacales volées en 1860 lors du sac du Palais d’été.

    Jackie Chan dans les pas d’Indiana Jones. C’est le rôle d’un chercheur de trésors qu’endossera la superstar asiatique dans Chinese Zodiac, qu’il a tourné en France en juin et dont il est aussi le producteur et le réalisateur. Il y jouera un aventurier chargé de ­retrouver et de ramener à Pékin les statuettes figurant les animaux du ­zodiaque chinois, emportées en 1860 par les armées française et britannique lors du sac du Palais d’été.

    En 2009, lors de la vente Bergé-Saint Laurent, les têtes de Rat et de ­Lapin ont attisé les tensions diplomatiques franco-chinoises. Les deux bronzes avaient été adjugés 30 millions d’euros à un acheteur anonyme. Coup de théâtre, cinq jours plus tard: l’homme, un collectionneur d’art chinois mandaté par Pékin, familier des sauvetages d’antiquités de son pays, refuse de payer. Selon lui, les biens volés reviennent de droit à la Chine.

    Sans doublure

    «Le film n’a rien à voir avec cette affaire, avertit d’emblée Yve Cresson, producteur exécutif de Chinese Zodiac en France. Le scénario ayant été écrit deux ans auparavant, il n’y fait même pas ­référence. Jackie Chan évite habilement la polémique en créant un vrai divertissement dans la veine d’Opération Condor (qu’il avait réalisé en 1991).» Aucun personnage du film n’évoque Pierre Bergé. Contacté par Le Figaro, celui-ci a déclaré n’être pas au courant du projet de Jackie Chan.

    Un tiers de l’action de Chinese Zodiac se déroulera en France. Le tournage a principalement eu lieu à Paris et dans les châteaux de Courances (Essonne) et de Chantilly (Oise). Une des scènes les plus spectaculaires sera d’ailleurs une course-poursuite sur les toits de l’édifice Renaissance. Jackie Chan descendra la façade à mains nues et sans doublure. La quête des bronzes de Pékin le mènera aussi héros en Asie centrale, en Australie et dans le golfe Persique… mais la majorité de ces scènes sera réalisée en Chine, en studios.

    Le clap de fin de tournage est prévu le 24 septembre, pour une sortie dans les salles chinoises fin 2012, et courant 2013 en France. Peu d’informations ont filtré sur le scénario. On peut parier, sans grand risque, sur un happy ending soldé par le retour des œuvres au pays. Dans les faits, cinq des têtes du zodiaque sont aujourd’hui exposées à Pékin, au Poly Art Museum. Cinq autres ont disparu de la circulation. Quant aux têtes de Rat et de Lapin, ­elles sont toujours en la possession de Pierre Bergé.

    Par Hadrien Gonzales – Publié le 12/08/2011
    Source : Copier/Coller de l’article Jackie Chan, l’aventurier des bronzes perdus (lefigaro.fr)


    .

Laisser un commentaire

*