• Home ·
  • Nouvelles ·
  • Jackie Chan parle de ses futurs projets, de sa carrière et même de la mort…
  • 07Mar

    Jackie Chan parle de ses futurs projets, de sa carrière et même de la mort…

    A l’occasion de la sortie prochaine à Hong-Kong de DRAGON BLADE, Jackie Chan se confie à la presse hongkongaise.  Cumulant plus de 700 millions de Yuans en seulement 15 jours en Chine continentale,  Jackie Chan semble s’abstraire de toute pression.

    « En fait, je n’ai plus beaucoup de pression quand je fais des films maintenant, je ne m’occupe plus des performances au box-office.  D’ici deux ans, le continent chinois va devenir le plus gros marché du monde, le nombre d’écran va bientôt passer à 40.000 (Pour info, en France, on est aux alentours de 5.500 écrans).  Ce record actuel ne signifie pas grand-chose pour moi. Ce qui compte, c’est d’être capable de faire des films qui rivalisent avec les films des autres nations.  Nous devons donner l’impressions au public que nous pouvons rivaliser avec Hollywood ».

    Il ajoute :

    1

    « Je ne cours plus après le box-office comme avant, lorsque je me sentais en compétition avec Samo Hung et Karl Maka (la serie des Mad Mission). Après les avoir battus, je suis allé aux États-Unis pour me mesurer à  Stallone, mais je ne pouvais pas rivaliser avec leurs grosses productions.  A mon âge, pourquoi  je chercherais la compétition ? Maintenant, je cherche juste à faire un bon film. C’est plus important que le box-office. Je veux mettre mon cœur dans un film qui marquera le temps. Je veux que chacun de mes films soient un classique. Comme SHINJUKU INCIDENT, son score au box-office n’était pas très bon.  Mais j’ai eu plaisir à le faire. Je sentais que ça serait mémorable. DRAGON BLADE a bénéficié à la fois du bouche à oreille et du box-office. C’est gagnant-gagnant. En fait, ajouter encore une centaine de million à ma filmographie ne signifie pas grand-chose. Si je perds, j’en referai un suivant. Si je perds encore un peu plus, alors je n’investirai plus. Je me contenterai d’être juste comédien et être payer seulement pour ça ».

    On l’a bien compris,  Jackie Chan dit à qui veut l’entendre qu’il n’a pas plus rien à prouver à 60 ans et 45 ans de carrière. Et c’est maintenant que l’entretien devient plus intéressant. Jackie Chan fait part de ses futurs projets. Ce qui est bizarre, c’est qu’il ne mentionne pas CIVILIAN dont le tournage est censé commencer dans moins d’un mois à Johannesburg sous la direction de Peter Segal. Pire, la production hindoux, KUNG-FU YOGA dont votre serviteur pensait être une rumeur infondée semble réellement exister !

    Il explique :

    « Maintenant, j’ai 8 films en attentes. Pendant que je tournais POLICE STORY 2013, j’ai demandé à Stanley Tong de travailler sur KUNG-FU YOGA. Pendant le tournage de DRAGON BLADE, j’ai demandé à Daniel Lee de travailler sur un prochain film. CHINESE ZODIAC 2 aura également beaucoup d’action, mais j’aurai d’ici là, 64 ou 65 ans quand le tournage commencera. Le grand studio hollywoodien MGM (le logo avec la tête de lion) souhaite également faire une histoire sur Shanghai, ainsi que RUSH HOUR  4. Il ne s’agit que de projet que j’aime. Un bon scénario est tellement difficile à avoir, je ne vais pas les lâcher ».

    « Le mois prochain, je vais travailler sur KUNG FU YOGA que réalisera Stanley Tong. Nous allons aller en Inde et travailler avec une production de là-bas. Je ne veux pas seulement travailler avec Hollywood, je veux m’ouvrir au monde. L’investissement sera énorme. En même temps, j’ai aussi demandé au réalisateur Daniel Lee (Dragon Blade) de préparer un autre film. Je n’ai pas l’intention de prendre ma retraite. Tant que je peux marcher, je marche. Clint Eastwood est toujours actif à 84 ans, Stallone se bat toujours à 68 ans! ».

    Jackie Chan ne semble pas inquiet au sujet des problèmes physiques.

    « Je ne me vois pas prendre ma retraite dans les 5 prochaines années, mais j’ai vraiment très, très peur. En fait, je me demande toujours quand je me retirerais, quel serait le meilleur moment pour prendre ma retraite. Pourquoi ai-je dit soudainement que CHINESE ZODIAC sera mon dernier grand film d’action ? A cause d’une blessure sur le tournage. Je ne veux pas passer le reste de ma vie assis une chaise roulante.  Il m’arrive de penser aux éventuelles blessures. Devrais-je prendre une retraite anticipée ? Ou bien dois-je prendre ma retraire seulement si plus personne ne vient voir mes films ? Je ne sais vraiment pas, donc j’évite de penser à ça. Tant que j’ai des propositions, je continue à travailler. Ma femme Joan Lin ne m’a jamais demandé de m’arrêter. Je lui ai toujours envoyé des photos, pour lui montrer à quel point le travail est difficile. Un jour, elle m’a répondu « tu fais ce que tu aimes » ».

    Jackie Chan ajoute qu’il n’était pas certain d’être le champion du box-office durant les vacances du nouvel an chinois. Il explique :

    back-to-1942-dvd-cover« Certains films ont fait encore plus, comme SO YOUNG avec Vicki Zhao Wei  (Shaolin Soccer) qui a fait plusieurs centaines de millions avec seulement un budget d’un peu plus de dix millions. A  l’époque où tout le monde voulait devenir un réalisateur à cent millions de yuans. Maintenant 300 millions est déjà considéré comme faible. Certains films peuvent faire plus de 1 milliard ! Mais personne ne souvient de quels films ils s’agissaient. Feng Xiaogang a travaillé si dur sur BACK TO 1942 (avec Adrien Brody au casting) mais il a seulement fait 300M. Il était si bouleversé qu’il a voulu faire PERSONAL TAILOR qui a atteint 700 millions. Cependant, il ne mentionnera jamais ce film. Il n’y a que le poster de BACK TO 1942 affiché dans son bureau. Maintenant quand je fais des films, je ne regarde pas l’argent, sinon j’aurais certainement tourné RUSH HOUR 4 depuis longtemps. Maintenant, je voudrais seulement faire un film quand j’estime avoir un bon scénario dans les mains. J’espère être en mesure de faire un autre POLICE STORY.  Il y a des films qui peuvent avoir des suites, mais certains ne peuvent pas,  comme DRUNKEN MASTER, dont je ne me vois pas faire un troisième film ».

    Comme vous le savez, Jackie Chan a pour partenaire de scène John Cusack et Adrien Brody dans DRAGON BLADE. Quand Jackie Chan et le réalisateur Daniel Lee ont discuté du script, Jackie a été immédiatement attirée par l’histoire « des ennemis, devenant amis, coopérant pour la paix ». Ainsi, il était prêt à recueillir 60 millions de dollars pour la production en investissant tout le bénéfice du précédent dans le film. Jackie Chan ne tarit pas d’éloges pour ses partenaires d’Hollywood. Il raconte qu’Adrien Brody ne pouvait pas être plus machiavélique. Même hors caméra, il était encore dans son personnage. Quant à John Cusack, Jackie Chan ne pouvait pas imaginer à quel point une scène pouvait exiger de lui:  « Dans une scène, le réalisateur voulait que je me mette à pleurer et on a dû répéter plusieurs fois. John Cusack était sur le plateau, il aurait été humiliant si je n’arrivais pas à pleurer. Il le savait et a demandé s’il pouvait m’aider. Puis il est venu avec moi derrière la caméra, jouant essentiellement son propre rôle. A la fin, mes émotions sont venues immédiatement. Il est vraiment incroyable ! « .

    Jackie Chan a souligné que le film  le plus connu devrait être POLICE STORY, mais il préfère BIG BROTHER : « Des costumes aux accessoires, pas un seul détail n’a été négligé. Un seul plan a nécessité 7 jours de tournage. Il y avait beaucoup de stars dans le film, mais beaucoup sont morts maintenant (il doit penser certainement à Wu Ma, Anita Mui…). Tôt ou tard, je mourrais mois aussi, mais je n’ai pas de problème avec ça. Quand mon père était à l’hôpital, je lui ai dit qu’après sa mort, je ne pourrais pas visiter sa tombe. Je ne voulais pas non plus l’incinérer. Mon père m’a répondu  que je l’avais très bien traité jusqu’à maintenant et que je n’aurais plus besoin de m’en occuper. Je suis rapidement allé voir Jaycee, pour lui dire qu’il doit me traiter comme j’ai traité son grand-père. Je lui ai dit qu’il n’aurait pas besoin de visiter ma tombe. Qu’il suffisait juste qu’il soit bien veillant maintenant ».

    En parlant de la mort, Jackie Chan a déclaré qu’il n’avait pas de tabou. Il a même pensé parfois qu’il serait peut-être mieux mort : « Regardez les grandes stars de l’époque, on pensait qu’ils vivraient vieux. Pourtant, comme Anita Mui  et Leslie Cheung, ils sont partis soudainement et sont soudainement devenus des légendes. Je réfléchis en permanence quand et pourquoi je dois prendre ma retraite, comment dois-je mourir ? Cependant je fais des films depuis 45 ans. Le public regarde toujours mes films malgré mon âge. C’est presque un miracle, j’en ai même honte. Si je dois mourir dans un accident de voiture ou un accident d’avion, je n’aurai aucun regret. Je peux me regarder dans le miroir. Je fais beaucoup de bonne chose pour la nation, la terre et l’humanité ».

    Certains pensent que l’année dernière était mauvaise pour Jackie parce qu’il s’agissait de l’année de son signe de naissance (le cheval) mais Jackie n’était pas superstitieux : « En fait, jusqu’au CONCERT POUR LA PAIX, c’était super, c’est après que ça c’est gâté. Mon fils a eu des ennuis, mon cadreur est mort (sur le tournage de Skiptrace), puis ce fut le tour de ma demi-sœur de trouver la mort et la chanteuse Yao Beina qui était initialement prévue pour chanter la chanson de DRAGON BLADE aussi est morte le 16 janvier dernier. Cependant, tout est revenu dans l’ordre après le Nouvel An « . Se sentait-il capable d’endurer tous les obstacles dans la vie ? A cette question, Jackie Chan a émis des réserves : « Ne dite pas ça. Chaque jour est différent. Il est très difficile de dire ce que la vie vous réserve ».

    Dernièrement,  Jackie Chan a été surnommé « l’acteur patriotique ». Il admet publiquement qu’il est patriote. Bien qu’il pense que tous ses films sont patriotes, il n’a absolument pas peur d’être étiqueté «acteur patriotique» : « En fait tout le monde peut le voir dans ma filmographie. Il y a 40 ans, lorsque j’ai fait LA DANSE DU LION, il était déjà patriote. Pourquoi est-ce seulement maintenant que je suis étiqueté patriote ?  Est-ce un mal d’être patriote ? Qu’est-ce que ça peut faire que je sois patriote ? »

    Dernièrement, les internautes chinois ont lancé le phénomène « Duang » basé sur une expression créée involontairement par Jackie Chan lors d’une publicité pour un shampoing  qui maintenant sert de moquerie: « Je n’imaginais pas à quel point ça deviendrait populaire quand j’ai dit ça. Je parlais rapidement et j’ai malencontreusement mixé deux mots en « Duang ».  Après tant d’année, vous pouvez vous moquer de moi, ce n’est pas grave. Je tiens à les remercier. Je ne serais pas effrayés à refaire une autre publicité ».

    Il a avoué qu’après 45 ans à faire des films, il avait malgré tout quelques regrets : « Je voulais  faire OVERLOAD OF CHU (NDR : ?) Mais quelqu’un l’a fait avant moi alors je ne le ferais pas. Avant, si quelqu’un faisait un film sur un sujet avant moi, je voulais faire mieux que lui. Maintenant, je préfère tracer mon propre chemin. Je peux faire ce que les autres ne peuvent pas faire et inversement. Tous les films que je fais maintenant sont très significatifs. Ce qu’en pense les gens est ce qui est le plus important. Cependant, j’adorerai tourner dans un pur film dramatique. Will Smith m’a déjà donné un script. Même si ça devrait prendre un an et demi, ça peut être tourné à n’importe quel moment (il veut dire par là que les qualités physiques ne rentrent pas en ligne de compte). J’espère seulement que Will Smith sera capable de le réaliser lui-même ».

    Source: HKSAR FIlm

    Alors que CIVILIAN semble être en stand-by, KUNG-FU YOGA, CHINESE ZODIAC 2, un film produit par la MGM, un autre film réalisé par Daniel Lee, un projet avec  un Will Smith réalisateur sont désormais au programme… 5 films sur 8 dévoilés dans cet entretien, 7 si on ajoute CIVILIAN et SKIPTRACE (le 8e étant peut être le film Russe). Jackie ne semble pas manquer de projets. Mais une chose est certaine, il est très difficile de le suivre dans ces futures projets !

Laisser un commentaire

*