• 24Oct

    Kung-Fu Yoga perd son investisseur Indien !

    D’après le Wall Street Journal, la société d’investissement Indienne Viacom18, qui devait fournir 1/3 des investissements à  la production de Kung-Fu Yoga aux cotés des sociétés chinoises Taihe Entertainment et Shinework Media, s’est retiré. En cause, un désaccord sur le script et le choix du comédien indien.

    Comme vous le savez maintenant, Kung-Fu Yoga faisait partie d’une série de trois productions conjointes entre les sociétés de productions chinoises et indiennes suite à la venue du président chinois Xi Jinping en Inde. L’idée était d’encourager les sociétés de production indiennes et chinoises à travailler ensemble pour faire des films qui pourraient être promus dans les deux pays afin d’atteindre un public de trois milliards d’habitants !

    Ça c’était le souhait de départ. Malheureusement, des différents artistiques sont apparus suite aux choix de la production délégué chinoise qui s’est porté sur le comédien Sonu Sood. Un comédien Indien jugé trop peu connu pour Viacom18.

    Selon des personnes proches du dossier, le film a été initialement conçu comme un film d’action type buddy-movie avec Jackie Chan et une star du cinéma indien. Suite à la participation de Jackie Chan au projet, le script aurait été modifié par les producteurs chinois rendant son rôle plus important. Ainsi le film n’a pas réussi à attirer une star indienne majeure.

    Ce qui explique les refus de certaines stars de bollywood comme Katrina Saif, Amir Khan et Shah Rukh Khan a participé aux films malgré un budget estimé à 60M$. (NDR : certainement moins maintenant)

    Des proches du dossier rappellent ainsi que Sonu Sood n’est pas une grande star en Inde. Il est classé 46e dans le Time’s Celebex Bollywood dans la catégorie des célébrités masculines en Inde. De plus, Sonu Sood interprète le méchant de l’histoire et apparaitrait seulement 30 minutes. Soit 50% de moins que Jackie Chan.

    Viacom18 a donc retiré ses billes car ils ont estimés qu’ils n’étaient pas assez au courant des avancements et des décisions prises concernant le film.

    Ni Viacom18, ni Taihe Entertainment et Shinework Media ont souhaité commenter cette décision.

    La semaine dernière, Jackie Chan a terminé ses prises de vues à Dubaï, le tournage lui doit se poursuivre jusqu’au 30 octobre prochain avant de se déplacer en Espagne, en Corée du Sud et peut être en Inde.

    Avec le temps tout finit par se savoir. On comprend mieux les déboires rencontrés depuis le début, ce qui au passage n’augure rien de bon. Il ne sera pas étonnant d’apprendre plus tard que le film change de titre vu que le film n’est plus une co-production Indienne et chinoise, mais uniquement chinoise. Sans compter ce visuel interne de la production (que l’on a pu voir sur des photos de soirée à Dubaï), qui n’est certes ni l’affiche, ni destiné au public mais quand même… ça sent pas la passion tout ça…

    kung fu yoga01

Laisser un commentaire

*