• Home ·
  • Nouvelles ·
  • La France rend deux œuvres d’art à la Chine grâce à Jackie Chan ?
  • 01Mai

    La France rend deux œuvres d’art à la Chine grâce à Jackie Chan ?

    Article rédigé par Mélissa Krazem pour Melty.fr:

    Elles font partie des fleurons de l’art chinois. Deux têtes de bronze à l’effigie de signes du zodiaque viennent d’être restituées par la France. Fierté nationale en Chine. Et Jackie Chan ne serait pas étranger à ce retour.

    Au départ, elles étaient douze. Comme les douze signes de l’astrologie chinoise. Et deux d’entre elles pourraient bien rentrer sous peu au pays après un exile de plus de 150 ans. Il est vrai que, depuis plusieurs décennies, le gouvernement chinois fait tout pour rapatrier les têtes de bronze qui ornaient jadis la grande fontaine du palais d’été de Pékin, pillé par les Anglais et les Français en 1860. Si quatre sculptures reposent déjà dans un musée pékinois, celles du dragon se trouve à Taïwan et celles du serpent, du coq, du chien et du mouton manquent à l’appel, évaporées dans la nature. Qu’en est-il alors du rat et du lapin ? Afin de mettre un terme à ce conflit diplomatico-artistique, la Chine a profité de la visite de François Hollande pour obtenir l’accord définitif du rapatriement des deux œuvres.

    Les deux têtes, détenues par la famille Pinault qui devaient initialement faire l’objet d’une vente aux enchères ont finalement été gracieusement offertes par le groupe de luxe à la Chine. Pinault réalisant par la même occasion une très belle opération de communication. À moins que la Chine doive en réalité ce retour des sculptures prodigues à Jackie Chan… Sur le net chinois, nombreux sont ceux qui affirment que l’acteur aurait joué un rôle prépondérant dans la restitution des têtes au pays. Le 12 décembre dernier, sortait Chinese Zodiac, film réalisé par Jackie Chan, qui interprète un aventurier à la recherche de 12 statues représentant les signes du zodiaque chinois, qui auraient été volées en 1860 durant le sac du Palais d’été par les armées britannique et française en représailles… Ou quand la fiction précède la réalité .En tout état de cause, avec ou sans l’aide de Jackie Chan, le rat et le lapin rentreront bien chez eux, en Chine.

Comments are closed.