• 12Jan

    « Climber » : Le pitch officiel ?

    Un pitch du film plus complet est apparu sur le web chinois. Le film se passerait donc en 1960 et suit l’ascension de l’Everest d’une expédition chinoise.

    Mai 1960. Mont Everest, étape sous la falaise. Quatre membres de l’expédition China Everest s’attaquent à la « deuxième étape », la plus difficile. C’est leur cinquième assaut. Les quatre premières tentatives leur ont coûté beaucoup d’énergie …  le vent et la neige n’arrangent rien.

    Aucune mention ne précise si le récit s’appuie sur des faits réels mais dans l’histoire de l’alpinisme, le mois de Mai 1960 correspond à une expédition chinoise qui fut la première à réussir l’ascension de l’Everest par la crête Nord.

    Pour la petite histoire, à cette époque, le sommet du mont Everest était désigné « défi nationale » par rapport aux négociations à venir concernant la frontière entre la Chine et le Népal, le statut du mont Everest faisant toujours l’objet de controverses. En février 1960, une équipe chinoise de l’Everest, composée de 214 membres, a été formée. 

    Le 24 mai à 9h, une équipe de quatre membres est partie pour l’expédition final. Xu Jing était épuisé et a dû être remplacé par Qu Yinhua. À midi, ils sont arrivés à la deuxième étape. Après plusieurs tentatives infructueuses de grimper sur la dernière section, Liu Lianman , qui était auparavant un pompier, a suggéré une « échelle humaine ». Qu Yinhua a enlevé ses chaussures et ses chaussettes et s’est agrippé à l’épaule de Liu Lianman pour fixer des pics à glace et des cordes de sécurité. Ils ont escaladé la deuxième étape à 17 heures. Alors que Liu Lianman restait dans une grotte sous la falaise, Wang Fuzhou a amené les autres membres de l’équipe à poursuivre leur ascension. Leur oxygène était épuisé à 8800 m. À 4h20 du matin, le 25 mai, ils sont arrivés au sommet. Les trois membres sont restés au sommet pendant 15 minutes et ont laissé une statue de 20 cm de haut de Mao Zedong , un drapeau national et une note en papier.

    L’équipe s’est retirée à 8500 m à 21h, puis à 6400 m le 28 mai. Au 30 mai, tous les membres s’étaient retirés dans le camp de base. La cérémonie de célébration a eu lieu au camp de base le 1er juin. Qu Yinhua a perdu ses 10 orteils et l’index droit en raison d’engelures.

    Pour revenir au film dirigé par Daniel Lee, le film est écrit (ou co-écrit) par l’écrivain rénommé en Chine Ai Lai.  Tibétain, né en 1959 , lauréat de la 5eme édition du prix de littérature « Mao Dun », président de la « Sichuan Writers Association » et, en même temps, vice-président de la « Chinese Writers Association ». Il fut également nommé rédacteur en chef de « Science Fiction World ».  Un magazine très populaire en Chine et qui fut considéré comme le plus grand magazine de science-fiction au monde.

    Vu le casting féminin annoncé, le film pourrait prendre des grandes largeurs, si le scénario a décidé de mettre la gente féminine au cœur de l’expédition. A l’époque, c’était plutôt des hommes expérimentés ou soldats qui réalisaient ce genre de défi.

    Sans faire trop de spéculation, peut-être seront-elles leurs femmes. Car selon le casting annoncé dans diverses sources, nous avons 4 acteurs (en comptant Wu Jing) pour 4 actrices.

    A ce stade, on peut affirmer que Wu Jing fait partie du casting ; l’acteur et auteur du plus grand succès du cinéma chinois (Wolf Warrior 2) poste régulièrement des photos de lui entrain de s’acclimater à l’altitude et à la neige en compagnie d’un husky.

    Une chose est à peu près certaine. Le film de Daniel Lee devrait délaisser le côté « survie » pour s’attacher plus à l’exploit et l’aspect héroïque des grimpeurs.

     

Laisser un commentaire

*