• Home ·
  • Nouvelles ·
  • Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois 2017
  • 08Mar

    Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois 2017

    Depuis le 3 mars, Jackie Chan a repris (il n’était pas présent l’année dernière pour cause de tournage) ses fonctions  à l’Hôtel international de Pékin en tant que membre de la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois (CCPPC). Durant 10 jours, Jackie Chan se joindra à d’autres dignitaires influents lors de cette nouvelle conférence, pour discuter des perspectives et des améliorations futures de la Chine.

    Auréolé par un oscar d’honneur et le succès colossal de son dernier film KUNG FU YOGA en Asie, Jackie Chan a gagné en quelques décennies l’image d’une personnalité mondialement connue et philanthrope doté d’un grand sens de l’humour.

    Cette année encore, Jackie Chan a abordé les problèmes de ses thèmes favoris comme la protection de l’environnement et la culture. Il a parlé de ses activités pour l’environnement, notamment du brevetage de ses propres idées, qui la lui-même financés comme des bouteilles personnalisées et des dispositifs de purification de l’air: 

    « J’ai pris part à de nombreux événements et activités, vu d’ innombrables bouteilles en plastique non traitées. Parfois, durant les réunions, je vois les participants, prendre juste une gorgée de leur bouteille puis la jeté alors qu’il y a encore de l’eau. C’est du gaspillage. Alors, j’ai décidé de financer des programmes spéciaux, l’un d’eux est que sur la bouteille, vous pouvez écrire le nom d’une personne – à l’heure actuelle, cette idée a déjà reçu un brevet ». 

    Jackie a également exprimé sa préoccupation à propos de la pollution: 

    « J’ai investi dans un programme pour résoudre le problème de la pollution de l’air et j’ai fait venir des scientifiques spécialisés dans le développement et la création de dispositifs de nettoyage d’air. Je ne sais pas si on sera en mesure de mettre en œuvre cette idée à très grande échelle, mais il me semble que la possibilité de vous parler de cette idée et d’écouter vos commentaires et suggestions est une bonne idée. Le scientifique que j’ai invité sur ce projet, a reçu deux récompenses à l’étranger pour sa création précédente, un appareil de désinfection, que j’avais également financé. Par souci de l’environnement, je ne regrette pas les efforts ».

    Le 7 mars, Jackie Chan a donné une conférence sur « les médias et le divertissement » devant une centaine de journaliste. Des dizaines d’entre eux équipés de smartphones filmaient son entrée, tandis que les cameramans des journaux télévisés criaient « Asseyez-vous ! ».

    Jackie Chan a été interrogé sur l’Oscar d’honneur qu’il a reçu l’automne dernier par l’Académie des Arts et des Sciences du Cinéma. « La transition de Hong Kong à Hollywood n’a pas été facile » dit-il car il a dû adapter son style de combat pour le public américain.

    « Il y avait les films de John Wayne – un seul coup et le gars est à terre ou Clint Eastwood – un tir, un mort. Puis Bruce Lee – un coup, un mort  » a rappelé Jackie Chan. Parlant de la vision américaine :  « Comment se fait-il qu’après huit coups de pied, le gars est toujours debout ? Pourquoi avez-vous besoin de 20 coups pour battre un gars ? »

    Jackie Chan a dit qu’il a persisté. « J’imagine toujours comment je peux ajouter des éléments chinois dans mon cinéma » dit-il. « Je cherche à porter un costume Tang à toutes occasions » a-t-il dit, se référant à une veste sans col, « de sorte que les gens sachent que je suis chinois ».

    Le box-office de la Chine a atteint 6,6 milliards $ en 2016, Jackie Chan a déclaré que les dirigeants d’Hollywood « ont écouté et changé ». Maintenant, dit-il, « ils veulent connaitre mon avis ».

    « Ce n’est pas que je suis devenu puissant personnellement »  a-t-il dit aux journalistes. « C’est le marché chinois qui me rend puissant. Les gens vont au cinéma donc aujourd’hui nous sommes devenu un grand marché. Tout le monde veut venir en Chine pour avoir une part du gâteau ».

    Interrogé sur ce qu’il pensait des efforts réalisés pour augmenter le quota des films hollywoodiens autorisés dans les cinémas chinois, Jackie Chan a déclaré que la pression de la concurrence serait bénéfique pour les cinéastes chinois.

    « Plus il y aura de films étrangers, mieux nous feront les nôtres », a déclaré Jackie Chan. « Si nous refermons les portes pour faire juste des films entre nous, nous ne pourrons pas obtenir un box-office élevé comme nous le connaissons aujourd’hui ».

Accueil Forums Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois 2017

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Tirry, il y a 2 mois et 2 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.