• Home ·
  • Nouvelles ·
  • Jackie Chan soutient les artistes de Hong-Kong
  • 15Mar

    Jackie Chan soutient les artistes de Hong-Kong

    Pour mieux comprendre les propos de Jackie Chan durant la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois, concernant sa volonté de supprimer les quotas pour les acteurs et le personnel de Hong-Kong dans les coproductions entre les productions de Chine Continental et de Hong-Kong, voici la traduction d’un article du South China Morning Post écrit par la journaliste Kimmy Chung, sur ce projet porté par une nouvelle association que Jackie Chan préside.

    Traduction :

    Jackie Chan peut-il mener les artistes de Hong-Kong dans la lutte pour plus de rôles en Chine continentale ?

    L’industrie cinématographique hong-Kongaise a été mise en lumière lors des réunions parlementaires qui se déroulent actuellement en Chine. Une nouvelle association dirigée par la star du cinéma d’action poussera vers des opportunités et des règles moins strictes permettant aux techniciens et aux acteurs locaux, une plus grande part du marché chinois.Haut du formulaire

    Pour soutenir les talents de Hong-Kong, la superstar du cinéma d’action, Jackie Chan présidera une nouvelle association, co-fondée avec l’acteur-chanteur Nicholas Tse et l’acteur Eric Tsang, pour faire pression sur les autorités frontalières.

    Jackie Chan fait partie des quelques 200 délégués de Hong Kong à la plus haute instance consultative politique de Chine – la Conférence consultative politique du peuple chinois – qui se déroulent actuellement à Pékin.

    Dans un entretien à Pékin, Johnny Ng Kit-Chong, producteur exécutif de films et séries télévisées, a déclaré au Post : « Nous aimerions rassembler des forces dans le secteur local … et négocier avec les autorités du continent ». Johnny Ng est également membre fondateur et secrétaire général de la nouvelle association. 

     « Les traitements nationaux sont ce que nous demandons. Traitez-nous juste à égalité avec les autres », a-t-il dit.

    Connu sous le nom de Hollywood of Asia, le marché du film de Hong Kong est en déclin depuis les années 1990. 

    À la lumière de la crise économique de 2003, l’accord d’un partenariat économique plus étroit a été conclu entre Hong Kong et la partie continentale, ouvrant la voie à des coproductions entre les deux qui seront distribuées comme films domestiques dans les villes du continent.

    Mais l’accord exigeait qu’au moins un tiers des principaux artistes de ces projets soient originaires du continent.

    Johnny Ng a dit qu’il croyait que les critères conduisaient à la plupart des coproductions de cette nature, mais en réalité cela exclu les nouveaux artistes de Hong-Kong et ne mettent ainsi qu’en vedette uniquement les grands noms de la ville. 

    Les restrictions pour les séries télévisées continentales ont été encore plus sévères, avec pas plus de cinq personnes de Hong Kong et de Macao autorisées à être parmi les principaux artistes, réalisateurs, scénaristes et directeurs de la photographie dans une production.

    Johnny Ng, nouveau délégué de la CCPPC, a également déclaré que l’association ferait appel pour l’assouplissement ou l’annulation de ces limites, ajoutant qu’il avait déjà inclus les demandes dans une de ses propositions déposées auprès de l’organe consultatif politique supérieur. 

    Johnny Ng a indiqué que des règles plus souples pourraient aider les jeunes Hongkongais à saisir les opportunités du développement national, car il y avait actuellement au moins 400 Hong-kongais qui travaillent dans l’industrie sur le continent. 

    Alors qu’il y avait des inquiétudes concernant la liberté de création qui pourrait être étouffée avec des scripts soumis aux autorités de la partie continentale, Johnny Ng a dit que de telles collaborations permettraient aux Hong-Kongais d’exploiter un plus grand marché. 

    « Oui, vous devez obéir aux règles du jeu … comme suivre le thème officiel et encourager l’énergie positive », a déclaré Ng. « Mais de telles productions peuvent atteindre un public plus large ».

    Ng a également cité des opportunités dans le plan du Greater Bay Area – un plan national pour relier Hong Kong et Macao à neuf autres villes de la province de Guangdong. 

    Il a suggéré de supprimer le quota des productions de Hong Kong projetées dans la région – qui compte 66 millions d’habitants – et de créer une école d’art dramatique dans une « ville du cinéma ».

Accueil Forums Jackie Chan soutient les artistes de Hong-Kong

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Tirry, il y a 8 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #12323

    Tirry
    Admin bbPress

    Pour mieux comprendre les propos de Jackie Chan durant la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois, concernant sa volonté de supprimer les
    [See the full post at: Jackie Chan soutient les artistes de Hong-Kong]

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.