• 25Nov

    Mathieu Kassovitz fan de Jackie Chan !

    Actuellement en pleine promotion pour le très bon thriller Un Illustre Inconnu (à l’affiche depuis mercredi dernier allez-y !), Mathieu Kassovitz lâche, entre deux coups de gueules, une confidence : Il est fan de Jackie Chan !

    Et ça date pas d’hier, on pouvait déjà voir son « hommage » dans la scène de baston bien furax des Rivières Pourpres en 1999, où l’on voit Vincent Cassel, bloquer, esquiver et se prendre des mandales comme le ferait Jackie Chan dans une séquence qui n’avait pas manqué de me percuter à l’époque. Vous imaginiez ça dans le cinéma français, il y a 10 ans ! Et bien Kassovitz l’a fait !

    C’est donc à juste titre qu’il s’en prend au cinéma français qu’il trouve (et pas que lui au passage) trop peu ambitieux dans un entretien accordé au magazine So Film :
    « J’aime bien Belmondo qui marche sur le métro… Mais Belmondo saute quinze mètres trop tôt pour se mettre à genoux, même s’il fait de grands gestes. Jackie Chan, s’il rate, il se prend le mur et il meurt. C’est une mentalité différente, et c’est plus excitant. Mais du coup, exporter Peur sur la ville, c’est impossible. Parce que le film n’est pas bon, que les cascades ne sont pas au niveau et parce qu’on essaie de faire de l’américain sans l’argent des Américains. Les Chinois, eux, font du chinois avec beaucoup d’argent et ils le font depuis quarante ans ».

    Dans un autre entretien accordé à Télérama cette fois, à la question Quel est le cinéma que vous aimez ?, il répond tout simplement : « Vous me filez un Jean-Claude Van Damme et je suis content. Ou un Jackie Chan… Je remercie le ciel pour les cinq minutes géniales qu’il y a toujours dans ses films. En fait, je suis fan de deux personnes au monde : Chan et Spielberg ».

    Alors à quand un Jackie Chan sous l’œil de Mathieu Kassovitz ? Ça pourrait être sympa, un polar aussi rageur que son auteur !
    Kassovitz, on en pense ce que l’on veut. Mais votre serviteur adhère et je vous invite grandement à lire intégralement ces entretiens.

Accueil Forums Mathieu Kassovitz fan de Jackie Chan !

Ce sujet a 9 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  jeremy, il y a 2 ans et 7 mois.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages
  • #5407

    Tirry
    Admin bbPress

    Actuellement en pleine promotion pour le très bon thriller Un Illustre Inconnu (à l’affiche depuis mercredi dernier allez-y !), Mathieu Kassovitz lâch
    [See the full post at: Mathieu Kassovitz fan de Jackie Chan !]

    #5412

    jeremy
    Admin bbPress

    Totalement d’accord avec toi. J’ai bien aimer « Les rivière pourpres ». Un film français avec de l’ambition pour l’époque. J’aimerai bien voire Jackie dans un film de Kassovitz.

    #5413

    dragonheart
    Participant

    Je le trouve un peu dur concernant Peur sur la ville qui est selon moi très honorable pour une production française des années 70. C’est précisément le genre de films qu’on voit trop peu souvent en France.
    Je remarque cependant que les autres pays européens ne font pas beaucoup mieux que nous, sauf peut-être l’Espagne avec leurs films d’horreur.

    Qu’il aime bien Jackie Chan, c’est une agréable surprise mais je ne le vois pas travailler avec lui. Il est trop engagé, trop politique pour ça.
    A moins qu’il mette tout ça de côté pour réaliser un pur film d’action.

    #5415

    Tirry
    Admin bbPress

    Si tu mets Peur Sur la Ville en perspective avec ce qui se fait aujourd’hui en France. Oui l’intention était fraîche et bonne.

    Mais la réflexion que fait Kassovitz, c’est qu’il recentre le film dans son époque. Soit 1974. Et là, tu vois les problèmes. On cite aujourd’hui Peur sur la Ville comme une référence mais à la même époque, sortaient Le Parrain (Coppola), Un Après-Midi de Chien (Sidney Lumet), Phantom of the Paradise (De Palma), Mean Streets (Scorcese), Les Dents de la Mer (Spielberg)… sans compter les westerns de Leone quelques années avant. Tous ces films sont incroyablement moderne dans leur grammaire et narration. Quand on voit Peur Sur La Ville (revu ce week-end d’ailleurs)… ça a mal vieilli. Certes, ça reste sympa de se dire qu’à l’époque, il y avait des initiatives comme celle-ci dans le cinéma français… mais bon.

    Selon moi, le problème du cinéma français c’est un héritage beaucoup trop pesant de la littérature et du théâtre à tel point que c’est carrément culturel, voir génétique. Or un vrai cinéaste, c’est quelqu’un qui essaye de supprimer tout ce qu’il y a de littéraire et de théâtrale dans un film. Etre un peu moins théorique, plus d’initiative et surtout de la passion et du plaisir ! ET de ça, il en manque énormément.

    Sinon par rapport à Kassovitz et Jackie Chan, si il a Jackie Chan dans son film, c’est plus pour s’amuser comme il a fait sur Les Rivières Pourpres et Gothika ^^

    #5417

    dragonheart
    Participant

    Il y a La French qui sort bientôt, un polar français avec Dujardin pendant le grand banditisme à Marseille. Espérons que la réalisation soit à la hauteur.
    Il y de très bon polars et films d’horreur français (La Proie avec Dupontel, Haute Tension, A l’intérieur, Le pacte des loups…).
    On est capable, il faut juste oser davantage.

    Le cinéma italien des années 70 était très riche entre les films d’horreur (Argento, Fulci, Martino), les western (Leone, Sollima, Corbucci), les polars.
    Le problème c’est qu’en France, on considère ce genre de films divertissants comme presque déshonorant, honteux.
    Dans une interview, Thierry Frémaux, un des responsables du festival de Cannes, disait que Pour une poignée de dollars n’avait pas à l’époque les honneurs de Cannes parce que c’était un genre impur.
    De même, Truffaut avait déclaré que Dr No était quelque chose de dégradant.
    C’est ça notre gros problème, ce snobisme envers les films dit de genre.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 7 mois par  dragonheart.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 7 mois par  dragonheart.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 7 mois par  dragonheart.
    #5421

    Tirry
    Admin bbPress

    Ah mais je suis entièrement d’accord avec toi sur ce sujet là.
    Le cinéma manque d’ambition, d’audace et de passion.

    #5422

    jeremy
    Admin bbPress

    Avez-vous vue Switch de Frédéric Schoendoerffer avec Eric Cantona ? Un petit thriller a la Française avec pour scénariste l’auteur des Rivières pourpre. Personnellement, j’ai bien aimer. Je vous le conseille chaudement.

    Des cinéastes français ne manque pas d’ambition, il y en a quelques-uns. Ce qui manque au cinéma français, c’est le pognons. On ne peut pas rivaliser avec les USA car les studios Américains peuvent mettre énormément d’argent dans leur projets et nous non. Alors quand un film marche chez nous ça attire les producteurs américain qui se disent : « Ce gay a réaliser un super film avec pas beaucoup d’argents, imaginer avec notre budget. »

    C’est ce qui est arriver avec Louis Leterrier avec Le Transporteur 1 et 2 et Danny the Dog. Depuis : L’Incroyable Hulk, Le Choc des Titans et Insaisissables.

    Des réalisateurs qui s’exporte, il y en a quelques-uns : Louis Leterrier, Luc Besson, Christophe Gans, Pierre Morel, Olivier Megaton, Michel Hazanavicius depuis The Artist et Jean Noubli (lol)

    #5423

    Tirry
    Admin bbPress

    Jeremy, les asiatiques ont moins de budget que nous. Pourtant leurs films sont sacrément bien foutus.

    On aura effectivement jamais 200M$ de budget. C’est normal ça. On a pas le même marché (316 millions d’habitants contre 66 millions pour la France).

    L’ambition ne rime pas forcément avec gros budget. On peut élaborer la mise en scène, jouer sur le rythme, l’écriture du scénario… L’audace joue beaucoup aussi. Oser faire certains type de films, tout simplement.

    #5457

    dragonheart
    Participant

    Halloween, Evil Dead, Pulp Fiction sont des films cultes et peu chers mais on n’en fait pas des comme ça, nous.

    En France, on refuse le côté spectacle par snobisme, c’est commercial, sans valeur artistique.
    A la place, on fait des films austères qui, eux, sont censés être profonds et artistiques.

    Quand Spielberg fait Les dents de la mer ou Indiana Jones, c’est pas pour faire de l’argent à tout prix, c’est par passion pour les films d’aventure et les films de monstre des années 40-50.
    Les américains ont moins d’états d’âme que nous, ils sont passionnés, créatifs, innovants et s’amusent comme des enfants.

    Mais on est capable de faire de bonnes choses. Largo Winch 2 par exemple est convaincant. Il suffit de voir les combats à la Jason Bourne ou la séquence de chute libre très spectaculaire et supérieure à celle de Chinese Zodiac.
    Il faudrait juste qu’on fasse ce genre de films un peu plus souvent.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 7 mois par  dragonheart.
    #5459

    jeremy
    Admin bbPress

    Oui c’est vrais, vous avais raison. Mais ceux que j’ai cité plus haut font de bon films. Il n’y a qu’a voire le Baiser mortel du Dragon et Danny The Dog (pour mois, les deux meilleur films de Jet Li)

    Les Français se cantonnent a deux genres : La comédie et le Policier. Cela ne va pas plus loin. Alors quand je voire Switch (un sacré bon thriller), Le 5ème élément (un SF), La French (un film de Mafia a la Scorscese), Le Pacte des loups (un bon film d’aventure avec une super ambiance) et La Belle et la Bête (un conte comme savent le faire les américain) : on voie que c’est faisable. On ne voie pas des film de super héro français. Pas beaucoup de Science Fiction. C’est dommage.

    Ce que je disais plus haut c’est que, ceux qui on de l’ambition pour faire des truques innovant, sont bloquer par le financement. Je suis sur qu’il y en a qui aurai aimer faire des films et qui ont n’ont pas peut car leur scénarios aurai couté trop cher pour un film français.

    C’est pour ça que les films français sont de plus en plus tourné en anglais avec des acteurs américain. Pour les vendre dans le monde pour rentabilisée le films. Luc Besson l’a compris avec Europa corp.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.