• Home ·
  • Films ·
  • Polémique autour de RAILROAD TIGERS
  • 23Déc

    Polémique autour de RAILROAD TIGERS

    Alors que le film n’arrive qu’en seconde position lors de sa première journée d’exploitation en Chine, réalisant ainsi le plus mauvais démarrage d’un Jackie Chan avec seulement 40M¥ (env. 6M$), RAILROAD TIGERS souffre d’une polémique qui semble fortement entacher la réputation du film.

    En effet, le fils de Jackie Chan, connu en Chine pour avoir fait un séjour en prison après avoir été pris en position de drogue, aurait un rôle « caché » dans le nouveau film de Ding Sheng.

    Rien ne serait si embêtant si il n’avait pas tout simplement le second rôle le plus important dans le film alors qu’il n’est jamais apparu sur les affiches et les bandes annonces, ni même à la première.

    Personne ne savait qu’il était au casting jusqu’à ce que les journalistes découvrent le film en projection presse le 22 décembre à Pékin.

    Jackie Chan a refusé de commenter l’affaire quant à savoir s’il a aidé le retour de son fils au cinéma avec ce film.

    A ce sujet, le réalisateur dit : « Je sentais que Jaycee Chan était parfait pour le rôle quand j’ai écrit le script, voilà pourquoi ».

    Jaycee Chan a été arrêté par la police pour possession de drogue le 14 août 2014, aux côtés de l’acteur taïwanais Ko Chen-Tung. La police plus tard a trouvé plus de 100 grammes de marijuana lors d’une investigation dans l’appartement de Jaycee. En Septembre 2014, le bureau du procureur de Pékin a approuvé l’arrestation de Jaycee Chan qui a été condamné à six mois de prison et à une amende de 2.000 yuans (US $ 320). Il a été libéré de prison le 13 février 2015.

    Dans le même temps, l’Administration d’Etat de la Presse, Publicité, Radio, Film et Télévision (une sorte de CNC chinois) avait émis une interdiction d’apparaître sur un écran à tous les acteurs et professionnels de l’industrie du cinéma ayant eu des condamnations pour drogue, prostitution et autres méfaits. Le Congrès Populaire de Shanghai a fixé la limite d’interdiction à trois ans.

    Mais Jaycee Chan est apparu dès 2015 dans le film, Monk Comes Down the Mountain réalisé par Chen Kaige qui avait été tourné avant cette affaire.

    Les chinois sont très soucieux de la morale et du respect de la loi. Il est fort probable que les chiffres du box-office démontrent le mépris du public pour le film.

    Pour le coup, si on n’ignorait pas que Jaycee Chan apparaissait dans le film (voir l’article du 2 novembre 2015),  on espère grandement que le film soit en accord avec ce qui a été vendu à travers les bandes annonces !

     

Accueil Forums Polémique autour de RAILROAD TIGERS

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Qinglong, il y a 6 mois et 4 semaines.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #10731

    Tirry
    Admin bbPress

    Alors que le film n’arrive qu’en seconde position lors de sa première journée d’exploitation en Chine, réalisant ainsi le plus mauvais démarrage d’un
    [See the full post at: Polémique autour de RAILROAD TIGERS]

    #10740

    Qinglong
    Participant

    Polémique étrange, puisque les principaux sites Chinois de cinéma ont annoncé la participation de Jaycee il y a déjà plusieurs mois…

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.