• Home ·
  • Nouvelles ·
  • The Monkey King 2 en France: Jackie Chan parrain de la démarche
  • 07Fév

    The Monkey King 2 en France: Jackie Chan parrain de la démarche

    TMK2-premiereVendredi 5 février 2016, à 20h au Gaumont Parnasse (à Paris) s’est tenu l’avant première du film chinois The Monkey King 2, en présence de Loan Chabanol, qui a joué dans le Transporteur 4, Giselle Chia, une actrice du film et Philippe Muyl, réalisateur du Promeneur d’oiseau film franco-chinois nommé aux Oscars. Le parrain du film pour cette sortie mondiale n’est autre que Jackie Chan dont un discours a été diffusé avant la projection. Le voici avec les sous titres français en exclusivité  pour le site Jackie Chan France:

    Pour la première fois donc, un blockbuster chinois sortira en même temps dans les salles en Chine et en France. On doit cette événement à nouveau distributeur Sinociné, spécialisé dans les films chinois afin de ne plus attendre 2 ou 3 ans pour découvrir les grosses productions locales dans des copies « remontées et tronquées » par les distributeurs américains peu scrupuleux comme certains Jackie Chan (Dragon Blade, Jackie Chan dans le Bronx, Espion Amateur, Contre-Attaque et Police Story 3: Supercop) dont StudioCanal se fait malheureusement le porte parole en France.

    The Monkey King 2 est donc une première tentative sur le sol français. Cette pratique était déjà courante dans de nombreux pays comme les Etats-Unis, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande où des distributeurs se sont spécialisés dans des sorties en simultanées.

    Le film sera présenté en vostfr et en 3D. La France entière pourra découvrir le film le 10 février prochain dans quelques salles à Paris et en Province.

    On ne peut que souhaiter un jolie succès pour cette première. On espère en voir d’autres et pourquoi pas Railroad Tigers et Kung-Fu Yoga ?

    a54cA propos du film The Monkey King 2 :

    Suite de Monkey King, véritable succès au box-office chinois. Cette saga toujours réalisé par Pou-Soi Cheang (Dog Bite Dog) avec Aaron Kwok et Gong Li, est inspirée d’une nouvelle chinoise intitulée Journey to the west et datant du 16ème siècle, quand l’Empire du milieu était sous la dynastie Ming. C’est une des histoires les plus populaires de la littérature chinoise.

     

Laisser un commentaire

*