[BOX OFFICE CHINE] Fin de l’hégémonie pour RIDE ON

959 Views 0 Comment

Sortie le 18 avril dernier en Chine, le film d’animation japonais The First Slam Dunk met fin à l’hégémonie de Ride On qui sera resté à la première place durant 12 jours d’un box-office au marché fatigué.

Au bout de son troisième week-end d’exploitation, la comédie teinté d’actions avec Jackie Chan ajoute 3M$ et se retrouve donc à la deuxième place du box-office. En seulement quatre jours, The First Slam Dunk a réveillé le marché chinois avec un cumul de 55M$ (week-end: 39M$). Un marché qui devrait littéralement se secouer le 28 avril prochain avec la sortie du « Top Gun chinois », Born to Fly mettant en vedette Wang Yibo (chanteur du group de K-pop et C-pop UNIQ). A l’heure où ces lignes sont écrites, les préventes du films ont dépassé les 5M$.

Concernant Ride On, il totalise actuellement 28M$. Un score supérieur à celui de The Knight of Shadows, sortie durant le Nouvel An chinois 2019 et qui malgré la période n’avait réalisé que 24M$, soit le plus mauvais score de la carrière de Jackie Chan en Chine (post 2012 et son ouverture du marché cinématographique). Le film de Larry Yang devrait dépasser les 30M$ d’ici quelques jours et terminer sa course autour des 35M$ maximum.

Si elle n’est logiquement pas spectaculaire, la reconversion de Jackie Chan est désormais acquise par le public. Et Jackie avait besoin d’un film comme Ride On pour accepter désormais d’interpréter des rôles à la hauteur de son âge, avec peu d’actions. Même si il se réservera toujours le gros morceau, on suppose que Jackie Chan laissera l’action au profit de Zhang Lay et Aarif Lee pour The Legend et à Nicholas Tse (qui fait actuellement gonfler les muscles dans la salle de la JC Stunt Team) pour New Police Story 2.

Une reconversion qui était loin d’être gagné. Nombreuses sont les actions stars qui n’ont jamais réussi à dépasser le stade de leur spécialité, les obligeant à s’enliser dans des séries B anecdotiques. Dernièrement, Donnie Yen a subit un revers sans précédent dans l’industrie du cinéma avec l’échec monumentale (pour ne pas dire humiliant) avec le film dit de « sauvetage » Come Back Home, où il interprète un père à la recherche de son fils perdu dans la foret enneigé. Si le film réalisé par Law Chi-Leung contient un peu d’actions (genre oblige), il ne contient en revanche, aucun combat. Sortie durant la période lucrative de la Fête National chinoise 2022, Come Back Home n’a rapporté au total qu’un ridicule 3M$.

Dur dur d’être une action star vieillissante.

0 Comments

Leave a Comment