Des nouvelles de la production Home Operation, installée en… Syrie !

1051 Views 15 Comments

Ca faisait longtemps que nous n’avions pas eu de nouvelles du projet Home Operation que Jackie Chan produit. En 2019, le tournage était prévu au Kazakhstan. Mais les médias internationaux rapportent aujourd’hui que l’équipe du film s’est installé en Syrie dans le quartier fantôme de la banlieue damascène Hajar al-Aswad. L’ancien bastion de l’Etat Islamique délogé en 2018, s’est donc transformé en décors de cinéma.

Pour rappel, Home Operation s’inspire de l’histoire vraie de l’évacuation d’urgence des diplomates et ressortissants chinois mais également étranger durant la guerre au Yemen en 2015. Il y a déjà eu des films de ce genre en Chine, mais avec Home Operation, c’est la première fois, qu’un film chinois s’attachera principalement au point de vue des diplomates présent au cœur du conflit.

Le Yémen étant toujours en guerre, le tournage s’est donc déplacé en Syrie. Une équipe hétéroclite d’acteurs en tenue traditionnelle yéménite, des figurants syriens et des membres de l’équipe de tournage chinoise sont sur place depuis jeudi. Le tournage devrait durer plusieurs jours.

Cependant, Jackie Chan n’est pas présent. Il a seulement été invité à être le producteur du film (sans Sparkle Roll). Son nom a sans aucun doute permis aux producteurs délégués de trouver les financements. Le comédien Liu Ye (le bad guy de Police Story Lockdown) est la véritable vedette du film.

Le réalisateur Yinxi Song (auteur d’un premier long-métrage d’action Who Am I 2015 avec Zhang Lanxin et Ken Lo produit par Jackie Chan) a expliqué à la presse l’ambition de son film : « On se met dans la peau de diplomates chinois, qui ont bravé un déluge de balles dans un pays déchiré par la guerre et ont ramené tous les compatriotes chinois sur un navire de guerre du pays, sains et saufs ».

La presse rapporte également que l’ambassadeur de Chine, l’un des rares pays à avoir maintenu de bonnes relations diplomatiques avec le régime du président syrien Bachar al-Assad après le début de la guerre civile en Syrie en 2011, était présent pour le lancement jeudi de la cérémonie de début de tournage.

La reconquête des deux quartiers par les forces  syriennes en mai 2018 a consacré la reprise de l’ensemble de Damas par le régime. Mais des pans entiers de Hajar al-Aswad ont été complètement rasés, transformant le quartier en une jungle de bâtiments gris, sans âme.

Quelques habitants sont retournés dans les parties les moins endommagées de la ville, laissant le reste complètement inhabité.

« Les zones ravagées par la guerre se sont transformées en studios. Ces zones attirent les producteurs de films », explique l’assistant réalisateur Rawad Chahine, qui fait partie de l’équipe de tournage syrienne.

« Construire des studios similaires à ces zones coûte très cher, elles sont donc considérées comme des studios à bas prix », ajoute-t-il.

Depuis 2011, la Syrie a déjà attiré plusieurs productions étrangères, notamment de Russie et d’Iran, deux pays alliés du régime syrien.

Home Operation est produit par Poly Pictures, Tongxi Pictures Group, China Qicheng International Group et SYX Pictures FZ-LLC basé à Dubaï.

15 Comments
  • dragonheart

    Répondre

    Une production soutenue par le régime génocidaire de Bachar, allié de la Russie terroriste. Bien joué Jackie 😉

    • Tirry

      BHL sort de ce corps 😂

  • dragonheart

    Répondre

    Il y avait un millier d’autres lieux possible. Le maroc par exemple.

    Choisir la Syrie, pays paria (1 demi million de victimes), c’est complètement insensé et répréhensible. Sûrement une idée de l’entourage toxique de Jackie pour envoyer un joli message à un ami de la Chine.

    Le film va trainer ça comme un boulet et se fera démolir à l’international.

    On rêvait d’une fin de carrière à la De Niro. On est désormais plus proche de Dennis Rodman.

  • Newkolby

    Répondre

    Dragon heart, tu es quand même un peu dur, ne réduis pas notre JC inter à ce point, primo il n’est que producteur, deuxio nous devons connaître de font en comble l’histoire de ces ces pays avant de lancer à tout va. Et tertio nous ne sommes aussi innocent que nous voulons y croire(occidentaux)…

    • Tirry

      Newkolby tu perds ton temps.
      Ca fait des années maintenant que Dragonheart troll à la moindre occasion tout ce que fait Jackie.

  • dragonheart

    Répondre

    Je suis juste mécontent de la tournure que prend sa carrière. La qualité n’y est plus. Et la décence en prend un coup maintenant.

    Un tournage dans un tel pays, c’est du jamais vu pour une star mondiale, à ma connaissance. Le seul autre exemple qui me vient, c’est Roger Moore dans les années 70, violemment critiqué pour des tournages en Afrique du sud pendant l’apartheid.

    Newkolby, personne n’est innocent en effet, mais tout ne se vaut pas.

  • Kinglou

    Répondre

    Je ne comprendrais jamais l’aveuglement de certains qui se disent « fans » de Jackie Chan et qui s’offusquent de la moindre critique.

    Je suis autant fan que vous, DragonEart est autant fan que vous mais ça ne nous empêchent de déplorer ET les choix artistiques ET la soumission totale de Jackie Chan au gouvernement chinois.

    Là on a encore une preuve parfaite il PRODUIT un film pour acclamer le rol

  • KingLou

    Répondre

    Là on a encore une preuve parfaite il PRODUIT un film pour acclamer le rôle de la Chine pendant la guerre du Yemen.

    Jackie Chan n’est plus que l’ombre de lui-même entre soumission auprès du gouvernement chinois et choix artistiques douteux.

    • Tirry

      Personne ne s’offusque des critiques sur Jackie. Et si il y a un procès que vous ne pouvez pas faire au site de JCF, c’est justement de ne pas être aveugle notamment en ce qui concerne ses films. Nous avons démoli Chinese Zodiac, Dragon Blade, Kung Fu Yoga, Bleeding Steel, The Knight of Shadow et Vanguard. Soit 2/3 de sa filmographie sur la dernière décennie.

      En ce qui concerne la politique. Dragonheart pense ce qu’il veut et il est dans son droit. Il n’est pas censuré. Tout comme Newkolby et moi même.

      On connaît également le point de vu de Dragonheart. Il ne cesse de se répéter à la longueur d’article. C’est son droit. On ne censure pas.

      Par contre celui qui s’offusque c’est vous Kinglou qui visiblement ne supportez pas quand on ne partage pas vos opinions.

      Je vous invite à revoir le cinéma hollywoodien des années 50 et celui des années 80. Comme les USA, la Chine fait du soft power. Elle en a désormais les moyens et ce n’est pas prêt de changer. L’occident (USA en 1er ligne puis UE) fait de même pour salir toutes les nations qui ne s’alignent pas sur leur modèle. C’est un fait. Il n’y a pas de bien ou de mal. Il y a des conflits stratégiques et de la communication des deux côtés (dois je vous rappeler les fameuses armes nucléaires en Irak et la fiole du honteux Colin Powell ?) .

      Vous choisissez la position confortable de l’opinion occidentale. Je préfère la pensée froide géopolitique. Je respecte les mœurs et la vision culturelle des nations. Si ça dérange les peuples qu’ils se soulèvent. Mais je crains qu’en réalité, les Russes dans leur majorité soient fiers d’être Russe, les Afghans dans leur majorité sont fiers d’être des Afghans, les Syriens dans leur majorité sont fiers d’être des Syriens et les Chinois dans leur majorité sont fiers d’être des chinois. Comme les américains dans leur majorité sont fiers d’être des américains. Tout le reste n’est que littérature.

      Concernant Home Operation, on peut regarder le verre à moitié vide et se dire que c’est honteux de tourner en Syrie pour se donner bonne conscience. C’est permis. Mais concrètement tourner en Syrie, c’est aider l’économie avec l’emploi de techniciens et figurants locaux. Après un pays ravager par la guerre, c’est positif. Tout dépend comment vous vous placer. Vous comprenez ?

      Le monde ne sera jamais unipolaire. C’est comme ça.

      Enfin perso tout ce que j’attends de Jackie c’est des bons films. Il est indéniable qu’il enchaîne les navets. RIDE ON est d’ailleurs, selon moi, le film de la dernière chance.

      Pour finir, je vous ferai remarqué l’hypocrisie des éditeurs français :
      Quand un film de guerre chinois cartonne en Chine comme The Battle at Lake Changjin, c’est un vulgaire film de propagande.

      Quand ce même film est édité en France ça devient : « un grand film patriotique ». (réf. Heroes The Battle at lake Changjin chez Wild Side).

      Je vous laisse seul juge.

  • dragonheart

    Répondre

    J’aurais accepté un tournage en Syrie avec un autre dirigeant à sa tête. Mais là, c’est donner de la légitimité à un boucher sanguinaire.

    Tirry, le seul souci dans ton argumentation, c’est que tu mets les démocraties et les dictatures sur un même pied d’égalité. Or, comme je l’ai dit, tout ne se vaut pas. Le modèle occidental, malgré tous ses défauts, c’est quand même mieux que la Russie et la Chine dont le modèle est, dans l’absolu, dangereux pour des raisons évidentes.
    Si tu es confortablement installé devant ton PC à écrire ce que tu veux, c’est notamment parce que la protection américaine garantit ta liberté et ta sécurité.

    La 2e guerre d’Irak, c’est en effet une faute grave de la part des USA. On le sait grâce aux médias occidentaux libres d’enquêter et de critiquer. Pour nuancer, l’Irak de Saddam n’est pas égale à l’Ukraine de Volodymyr.

    Les russes ont bien raison d’être fiers. Néanmoins, ils sont manipulés et aveuglés par une propagande mensongère et révisionniste dès leur plus jeune âge. Les contestataires sont soit assassinés soit emprisonnés.

    Si j’étais Jackie, je virerais ses collaborateurs actuels xD car ça part dans tous les sens. Est-il sous influence ? Certains choix auraient peut-être été évités avec Raymond, Leonard, Willie et consorts. J’ai maintenant l’impression qu’ils posaient un cadre qui convenait parfaitement à Jackie. Vivement qu’il refasse parler de lui de manière plus positive.

    • Tirry

      Un boucher sanguinaire qui était ravagé par l’Etat Islamique, instrumentalisé par nos démocraties (on a armé le Front Al Nostra… les mêmes qui nous égorgent). Les américains ont tenté sur Bachar El-Assad le même coup que sur Saddam Hussein et Kadhafi. Sauf que les Russes ont dit stop à la tentative de déstabilisation du Moyen-Orient. Ca s’appelle l’équilibre du monde.

      L’analyse à froid consiste à ne pas voir la géopolitique avec d’un coté le camp du bien et de l’autre le camp du mal. Oui il y a des démocraties et des dictatures. Mais ces dictatures émanent souvent de la culture et des mœurs des peuples. Lit Tolstoï et tu t’apercevra que l’âme salve était en quelque sorte déjà prête à accueillir le communisme. Pareil pour le collectivisme de l’ancienne Chine si bien décrite par Confucius et Lao Tseu qui sied parfaitement à un régime communiste du PCC.

      Que voulez vous ? A chaque fois que l’on a organisé des élections au Moyen-Orient (ou en Afrique), le peuple a élu des « dictateurs ». Dans le même genre, il y a quelques années maintenant, j’étais tombé sur le discours terrifiant (pour nous) d’un ethnologue interrogé sur Public Senat qui expliquait que dans une tribu africaine, les hommes sodomisaient les enfants et les enfants devaient boire leur sperme. Ces choses là scandaleuses pour nous étaient vécu comme normal pour eux.

      On ne peut pas mélanger les mœurs basés sur un enracinement solide culturel (l’illusion du vivre ensemble par exemple) et je crains que si vous voulez changer le Moyen Orient, la Russie ou la Chine, il faudra dans ce cas tous les exterminer. Pas sûr que ce soit très moral pour le coup.

      J’observe et je comprends que ça ne changera pas, à moins que l’Amérique assume son impérialisme colonisateur et détruise ouvertement ces pays. Mais là encore l’équilibre du monde s’appliquera et la Russie et la Chine ne sont pas de petites nations nucléaires. On doit faire avec c’est comme ça. La Chine est le plus grand pays commerciale. Des grands groupes comme LVMH à l’Oréal et autres leaders commerciales ne se gênent pas pour commercer avec les chinois. McDonald est heureux d’avoir sa marque en Chine, tout comme Nike ou Apple. Si nous voulons commercer nous devons emprunter leur couloir maritime, aérien ou terrestre. Peut être que si la Chine se fâche pour de bon, tu n’auras plus ton pc, ton smartphone, ni même un canapé à bon prix pour t’exprimer librement ?

      Evidemment La Chine perdrait également beaucoup. Ca serait le chaos dans le monde. Mais heureusement l’équilibre du monde s’opère.

      Par ailleurs, la propagande médiatique (des deux côtés) est plus « violente » que la diplomatie du secret defense. On a un bel exemple actuellement avec la guerre en Ukraine. On ne sera sans doute pas d’accord, mais l’Ukraine de Volodymir est un ramassis de corrompus qui n’ont jamais respecté les accords de Minsk. Tout le monde sait ça. Ca ne légitime pas les bombardements russes. Mais bon à force d’énerver un ours…

      Ensuite, je voudrais te faire prendre conscience d’une manipulation médiatique occidentale très simple : Le jour où l’on annonçait un « bombardement massif des russes », on parlait au final d’un mort. C’est tout de même étrange pour un bombardement dit « massif ». Le même jour, on faisait état en France de trois morts égorgés, sans compter ceux de la veille… J’aimerai que les médias français s’indignent autant de nos morts que le conflit Ukrainien. Ce jour là, pour sa vie, il valait mieux être en Ukraine qu’en France. C’est dingue non ?

      Donc, j’évite de jouer les va-t-en-guerre de salon (je vise BHL), je ne suis pas un idéologue. Et je mange pas dans la main de la diplomatie américaine qui n’hésite pas à nous trahir. L’affaire des écoutes ou des sous-marins ne sont pas des petites affaires. Avec les américains nous seront toujours perdant sauf les quelques privilégiés qui s’enrichissent au détriment du peuple français pénalisé par la politique pro US. La France vivait mieux sous De Gaulle ou même Chirac. Elle était indépendante et certainement pas vendu aux intérêts américains (McKinsey ? une autre grave affaire que l’on prend trop peu à la légère). Et je ne suis pas sur que ma tante soit d’accord avec toi concernant la protection américaine. Elle qui a été bombardé par les canons américains en 40 qui visiblement prenait un malin plaisir à détruire la France. Pourquoi Paris a été sauvegardé ? Grace à De Gaulle qui n’a jamais mangé dans la main des américains et l’ours communiste Russe a été utile à ce que la France ne devienne pas une colonie américaine. Encore merci à l’équilibre du monde.

      Concernant Jackie. Je suis d’accord avec toi. Oui, il est très mal entouré que ce soit artistiquement et qu’au niveau des affaires. Mais il faut remarquer que son entourage toxique est fortement puni par la politique de Xi Jinping. Comme je le relatais dans un article sur la faillite du groupe Sparkle Roll, son ex-associé milliardaire Qi Jianghong est foutu. L’autre société proche de Jackie, Talent Media, a été racheté après des déboires économiques liés notamment à la fraude fiscale de l’actrice Fan Bing Bing.

      Une des hypothèses est que Jackie soit obligé de participer à toutes ses cérémonies patriotiques pour montrer patte blanche à la politique de Xi Jinping. L’affaire de l’arrestation de son fils ne doit pas aider non plus pour son image. Sa libération après 6 mois avait outré le public chinois qui disait que Jaycee Chan avait été libéré parce qu’il était le fils de Jackie. Peut être que ça se paye.

      Il ne faut pas voir le PCC comme un monobloc, il existe beaucoup de luttes d’influences au sein du régime. On sent bien que le Jackie de 2012 est différent de celui de 2018. En réalité, les relations de Jackie qui lui ont permis d’investir en Chine après la rétrocession de HK à la Chine sont des proches de Jiang Zemin et par la force des choses de Hu Jintao. Jackie Chan n’est certainement pas dans les petits papiers de Xi Jinping.

      Par contre, on peut se demander si Jackie n’est pas dans une certaine forme d’exhibition obligatoire si il veut garder ses intérêts personnels (son train de vie, je veux dire).
      Jackie Chan a toujours porter le costume des représentants de l’ordre. A HK, il a très souvent honoré et a été honoré par la police de HK. Mais oui ça m’emmerde aussi quand il passe son temps à chanter le cœur sur la main pour la Chine. C’est son droit mais c’est lourd et surtout redondant. Je préfèrerai le voir sur un plateau de tournage.

      C’est pour ça que j’ai espoir d’un nouveau Jackie avec Ride On. Quelque chose de plus modeste et peut être une nouvelle liberté. Un Jackie à la stature plus proche d’un Lau Ching Wan qu’un Tom Cruise. Ca permet plus de liberté. Mais bon Stanley Tong n’est jamais loin… hélas.

      On a cette impression également pour Tsui Hark qui délaisse sa folie (par obligation ?) pour des films de guerre spectaculaire certes mais terre à terre.

      Je terminerais avec une note positive avec la sortie du très attendu blockbuster HK de science-fiction Warriors of Future prévu en Chine pour le 5 août. Un peu comme SNAFU, le film a été longtemps pris la poussière sur les étagères avant d’obtenir enfin une date de sortie. C’est enfin chose faite. Peut être que les distributeurs vont désormais sortir leurs GROS films depuis l’épidémie de covid-19. Après le succès du thriller Detective VS Sleuths (avec Lau Ching Wan, Charlene Choi…) en Chine avec près de 100M$ au compteur actuellement. Le cinéma de Hong-Kong pourrait enfin sortir de sa torpeur si Warriors of Future confirme au box-office. C’est le film le plus cher de l’histoire du cinéma de HK.

  • dragonheart

    Répondre

    Je doute qu’il y avait 500 000 membres de l’état islamique. Ils ont tiré dans le tas, abattant femmes et enfants par milliers.

    Il n’est pas question de changer de force la Chine ou la Russie. Ils changeront d’eux-mêmes quand les peuples en auront marre de ces systèmes du passé. On demande juste à ce que le droit international soit respecté afin que les équilibres soient préservés. Hélas, leur philosophie nationaliste = la guerre.

    Les accords de Minsk ne sont qu’un prétexte à Poutine pour envahir la totalité de l’Ukraine. Il dit aussi que les ukrainiens sont des nazis, puis que c’est la faute l’Otan. Bref, il raconte tout et n’importe quoi et n’a jamais eu l’intention de négocier. Et en Russie, aucun contre-pouvoir pour arrêter sa folie meurtrière.

    Toujours perdants avec les américains ? Allons, allons… dsl mais c’est ridicule. La France et l’Europe vivent dans la paix et la prospérité depuis 80 ans. Nous sommes bien plus riches que sous De Gaulle, nous nous sommes considérablement développés et notre espérance de vie a gagné 20 ans. Il fait tellement bon vivre en Occident que les ex-pays soviétiques veulent nous rejoindre. Tout l’inverse de la Russie qui est pauvre et corrompue jusqu’à l’os. Le communisme n’a apporté aucun bien-être et a fait des millions de morts.

    D’accord avec toi sur Jackie. Je le sens peu à l’aise. Ce n’est pas un hasard s’il ne trouve pas son public. Après son patriotisme béat m’agace, lui qui a passé la majeure partie de sa vie à HK sous pavillon britannique. La belle époque 🙂

    • Tirry

      Evidemment qu’il y a des évolutions qu’il faut saluer notamment en terme scientifique et médicale. Libre à toi d’aimer la Macronie mais la France est dans un sale état. Chute de l’éducation nationale, chute des services, insécurité galopante, crise économique à répétitions. La pauvreté ne cesse d’augmenter depuis 15 ans. J’ai l’impression qu’on est dans RoboCop parfois. Ceci dit on est d’accord sur le communisme.

      Zelensky a bien pactiser avec les neonazis et le régiment Asov. Le plus bel exemple c’est de savoir que des neonazis français (peu de monde on est d’accord) sont allé rejoindre le régiment asov à Marioupol face à l’armée Russe. C’est un fait. C’est comme ça. La encore, c’est une observation froide. Chacun a les alliés qu’il peut. On se souvient que les américains armaient les Talibans face à l’URSS en Afghanistan en 79/89. Près de 12 ans plus tard, les GI américains affrontaient les Talibans.

      Après, ne te trompe pas. J’adore l’Amérique profonde que je trouve bien plus respectable que la diplomatie américaine. Et évidemment, il n’est pas question de rompre quoique ce soit avec les USA. C’est pas la question.

      Pour Jackie, quoi qu’il en soit, sa carrière est derrière lui. C’est impossible qu’on retrouve un Jackie flamboyant.
      Depuis trois ans, c’est mort. Il n’y a que Ride On. Et on ignore sur quel projet il va rebondir. L’année dernière, il a parlé d’un projet avec Wu Jing… j’ai des doutes.
      J’ai l’impression qu’il aura une fin de carrière à la Pacino. Beaucoup de second rôle, des navets et parfois un super film.

  • dragonheart

    Répondre

    Il n’y a pas plus de néonazis en Ukraine que partout ailleurs. C’est encore et toujours un prétexte. Zelensky prend les hommes qu’il trouve pour sauver son pays des fascistes russes. Je ne pense pas qu’il ait tout son temps pour faire le tri. Quant à Poutine, il a ses alliés barbares comme Ramzan Kadyrov, aussi cinglé qu’un néonazi.

    Les français sont des enfants gâtés pourris qui veulent plus de services, plus d’avantages et moins d’impôts. Équation impossible. Au lieu de pleurnicher, travaillons dare-dare pour financer notre modèle si coûteux mais si confortable. Il y a des projets de réindustrialisation, d’innovation, d’enseignement, d’écologie. Alors on fonce et on se bat.

    • Tirry

      On est d’accord pour Ramzan Kadyrov.
      D’accord également avec toi sur une certaine France (celle de la CGT et de LFI, EELV… selon moi). Mais l’insécurité lié à l’immigration est un veritable phénomène et l’augmentation de la pauvreté est bien réelle.

      Mais bon, là on est très loin du cinéma et de Jackie.

Leave a Comment

*