• 02Nov

    Disparition du comédien Dean Shek

    Absent des écrans depuis une trentaine d’année, Il est malgré tout parvenu à être l’un des acteurs de soutien les plus mémorables du cinéma de Hong-Kong avec pas moins de 121 films à son actif notamment durant les années 70.

    Dean Shek est décédé à 71 ans, ce dimanche 31 octobre des suites d’un cancer diagnostiqué deux mois auparavant.

    Dean Shek a commencé sa carrière comme acteur sous contrat avec la Shaw Brothers en 1968 qu’il quittera cinq ans après. C’est à ce moment là qu’il deviendra un acteur récurrent dans la première période de la filmographie de Jackie Chan. On se souvient évidemment de lui dans Snake in The Eagles Shadow (1978) et Drunken Master (1979). Jackie le rappellera d’ailleurs pour sa première réalisation La Hyène Intrépide (1979).

     

    Outre Jackie, il était également un acteur récurrent des premiers films de Kung-Fu de Sammo Hung comme Warriors Two (1978) et Odd Couple (1979) de Liu Chia-Liang.

    En 1980, il créait avec ses amis Karl Maka et Raymond Wong, la société de production Cinema City & Film Co. dont l’un des acteurs maison était Sam Hui avec notamment la saga Mad Mission que mettrons en scène tour à tour Eric Tsang (le 1e et 2) puis Tsui Hark, Ringo Lam et enfin Liu Chia-Liang. D’autres futurs grands nom de l’âge d’or du ciné HK feront leur début par leur société comme Clifton Ko (The Happy Ghost en 1984), Kirk Wong (Lifeline Express en 1984) mais aussi John Woo pour la comédie Run Tiger Run (1984) et le drame The Time You Need a Friend (1985) et l’acteur Kent Cheng qui signera son second long-métrage avec le bouleversant Why Me ? (1985).

    En tant que comédien, son rôle le plus mémorable restera cependant celui de Si Lung dans Le Syndicat du Crime 2 de John Woo en 1987.

    Ti Lung, Dean Shek et Chow Yun-Fat dans Le Syndicat du Crime 2 (1987)

     

    En 1991, Il tiendra le premier rôle aux cotés de Tony Leung Kar-Fai et Jacky Cheung dans The Raid sous la direction de Tsui Hark et Ching Siu-Tung.

    Il prendra sa retraite d’acteur l’année suivante.

    Récemment, Dean Shek est apparu dans le dernier film de Sammo Hung dans Bodyguard en 2016. On peut le voir aux côtés de Tsui Hark et Karl Maka. Les trois vétérans du cinéma de Hong-Kong jouant des papys commentant la vie quotidienne sur un banc.

    Dean Shek, Karl Maka et Tsui Hark dans Bodyguard (2016)

     

    Repose en paix Dean Shek et une pensée pour sa famille.

    P.s: nous en profitons pour rendre également hommage à Roy Horan décédé également le mois dernier des suites de maladie. Si il n’était pas un acteur récurrent de la filmographie de Jackie. Il a été le premier occidental à l’affronter dans Snake in The Eagle Shadow (1978). 

Laisser un commentaire

*