Entretien avec People Daily

527 Views 2 Comments

Le 9 mars, au cours des deux sessions nationales, Jackie Chan, membre du Comité national de la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois, s’est entretenu avec People Daily sur plusieurs sujets.

LA SITUATION EPIDEMIQUE A HONG-KONG
« Je suis né et j’ai grandi à Hong-Kong. Quand j’ai vu que ma ville natale touchée par l’épidémie, j’étais très anxieux. À chaque instant, je pensais à ce que je pouvais faire pour aider tout le monde ». Jackie Chan continue : « J’espère que tous les compatriotes de Hong-Kong pourront s’unir, faire un bon travail de protection et résister à cette nouvelle vague épidémique. J’espère également que tout le monde sait que la patrie a toujours été l’arrière le plus solide et la garantie pour tous. Nous finirons par fêter la victoire dans la lutte contre l’épidémie ».

SUR LES JEUX OLYMPIQUES D’HIVER DE PEKIN 2022
« Je suis très heureux que les gens disent que je suis l’une des ‘mascottes’ des Jeux Olympiques ». Jackie Chan a déclaré : « Lorsque la délégation chinoise est entrée dans le stade lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver de cette année, j’ai chanté la chanson « Motherland » et j’étais très heureux d’avoir pu regarder de nombreuses compétitions. J’étais très heureux pour les jeunes joueurs comme Ailing Gu et Su Yiming, et aussi ému par des athlètes vétérans comme Sui Wenjing et Han Cong. Ils ont montré au monde la partie la plus glamour de l’esprit sportif ». Il poursuit : « J’ai ressenti la même excitation durant les Jeux Olympiques de 2008… Je continuerai à faire attention aux prochains Jeux paralympiques d’hiver, et j’espère que nos athlètes olympiques continueront d’obtenir de bons résultats ! ».

A PROPOS DU FILM THE BATTLE AT LAKE CHANGJIN
« Tsui Hark, Chen Kaige et Dante Lam, les trois réalisateurs de « Changjin Lake » sont de bons amis. J’imagine la somme de difficulté derrière et de travail derrière la création. Je suis très heureux que le film obtient un si bon résultat au box-office. A l’avenir, j’espère qu’il y aura un rôle pour moi dans un tel « blockbuster à la chinoise », j’accepterai sans hésiter.

SUR LA CULTURE CHINOISE
« Lorsque je suis allé à l’étranger, j’ai constaté que de nombreux amis étrangers étaient très intéressés par la culture chinoise et étaient très impressionnés. Ils estimaient que la culture chinoise avait une longue histoire et qu’elle était très puissante. Les gens aiment de plus en plus le style chinois. C’est la manifestation de notre confiance culturelle. Je crois qu’à mesure que notre pays s’épanouira dans tous les aspects, cette confiance culturelle deviendra de plus en plus forte ».

2 Comments
  • dragonheart

    Répondre

    Défenseur de la paix et de la non violence, Jackie demande maintenant un rôle dans un film de guerre ultra violent et nationaliste. Marrant comme renversement.

    En plus de la désaffection du public qui préfère les héros viriles, je pense que Jackie ne se sent pas à l’aise dans le cinéma chinois. Jackie n’est pas Chuck Norris. Il essaie d’être plus musclé dans Vanguard, mais les multiples fusillades sans hémoglobine montrent que quelque chose ne fonctionne pas.

    Soit dit en passant, les critiques concernant les 2 Lake Changjin sont assez mauvaises. Au contraire de La Bataille des 800 qui lui est bien noté.

    Je suis toujours content et un peu nostalgique quand Jackie se rapproche de HK. Je souhaiterais même qu’il y reste pour refaire de bons films comme on les aime.

    • Tirry

      Je ne l’ai pas totalement compris comme ça. A mon avis, son souhait n’est pas tant de faire un film de guerre mais plutôt un « blockbuster ». Ça peut être certes un « Lake Changjin » mais aussi un Wandering Earth… Mais surtout il fait un appel du pied à ses « amis » qui semblent totalement l’ignorer.

      En gros, il profite de cet entretien pour signifier qu’il ne discutera plus les rôles, on dirait. Une sorte de mea culpa.

Leave a Comment

*