• Home ·
  • Box-office ·
  • [Epidémie en Chine] Tous les films du nouvel an chinois retirés !
  • 23Jan

    [Epidémie en Chine] Tous les films du nouvel an chinois retirés !

    Sept films très attendus étaient programmés pour la fête du nouvel an chinois dont les préventes annonçaient comme étant le plus important de l’histoire du box-office chinois. Mais face à l’épidémie de coronavirus qui touche actuellement la Chine, personne n’aurait pensé qu’il deviendrait finalement le pire box-office du Nouvel An chinois de l’histoire.

    Ces derniers jours, le marché du film du nouvel an chinois connaissait une incroyable nervosité attestant d’une vraie concurrence entre les films.

    Le 17 janvier, Leap (titre international), le film de Peter Chan avec Gong Li et Huang Bo annonce à la dernière minute, un changement de titre (chinois) passant de « Chinese Women Volleyball Team » à « Gagner le Championnat ».

    Le 18 janvier, les préventes ont été lancées. Detective Chinatown 3 a vu ses préventes atteindre la barre des 3M$ en moins de 24h, creusant un écart important avec les autres concurrents.

    Devant ce constat, le 20 janvier, Lost in Russia, deuxième au classement des préventes, a soudainement annoncé qu’il sortirait le 24 janvier, soit la veille du Nouvel An. Une décision très vite suivie par Leap et le film d’animation pour enfant Booney Bears 7. Le comédien et réalisateur Xu Zheng de Lost in Russia, a été critiqué par les internautes pour sa mauvaise communication.

    Le même jour, Vanguard se moquait gentillement de la décision de Lost in Russia, en postant sur son réseau social : « Pas de panique, Vanguard est bien prévu pour le jour du Nouvel An Chinois. »

    Le 21 janvier, le réalisateur de Detective Chinatown 3, Chen Sicheng a posté un article sur son réseau social : « Un film a sa propre vie. Tout ce que nous pouvons faire en tant que créateur est de bien tourner le film et de le rendre public. Ne rien faire qui puisse nuire à nos pairs et faire de notre mieux pour l’industrie. » Les internautes pensent évidemment que les mots de Chen Sicheng sont en rapport avec la décision de Xu Zheng d’avancer la sortie de son film, faisant référence à la violation des règles de l’industrie.

    Le 22 janvier, les services de vente de billet en ligne, Tao Piao Piao et Maoyan ont successivement émis des déclarations de remboursement et négocieront avec les cinémas du monde entier pour protéger autant que possible les droits et les intérêts des auteurs.

    Avec l’arrivé de l’épidémie du coronavirus, les internautes ont commencé à s’interroger sur la possibilité d’annuler la sortie des films du nouvel an chinois.

    Le 23 janvier à midi, Booney Bears 7 annonçait son retrait des sorties cinéma du nouvel an chinois. Une décision suivie très vite par l’autre film d’animation Legend of Deification.

    Ses deux films d’animations sont les premiers à annuler leur sortie, ce qui mettait les cinq autres films dans une situation délicate. Sans surprise, quelques heures plus tard, volontairement ou contraint, tous les films ont publié une déclaration de retrait. À ce stade, « les films du nouvel an chinois le plus fort de l’histoire » s’est réduit aux « films du nouvel an chinois le plus triste de l’histoire ».

    Ce retrait collectif a logiquement gravement touché toutes les parties. Pour le box-office national, l’absence de films en cette période est estimée à une perte de près de 1,5 milliards de dollars au box-office global de l’année. Pour divers investisseurs du cinéma, la période de recouvrement des coûts s’est naturellement allongé, ajoutant davantage d’incertitude. De plus, de nombreux cinémas s’appuient sur cette période lucrative pour pouvoir tenir tout le long de l’année.

    Evidemment, vu la situation d’épidémie actuelle, cette décision est à saluer ! Les regroupements ne sont pas conseillé et il vaut mieux aller au cinéma en toute sécurité, un peu plus tard.

    DES GAGNANTS ET DES PERDANTS

    Jetons un coup d’œil au classement des préventes au 23 janvier 10h30, soit juste avant l’annulation des sorties. Le box-office total des préventes du nouvel an chinois ont atteint 58M$ et la prévente de Detective Chinatown 3 a quasi atteint les 32M$. Les trois derniers étaient Leap, Vanguard et Booney Bears 7 qui se situent entre 3 et 1,5 M$.

    En d’autres termes, si les sept films étaient sortis dans les délais, Detective Chinatown 3 aurait été très probablement le champion du box-office avec un record « 1er jour » à la clé. Sans pour autant être des bides, The Rescue, Leap et Vanguard en auraient certainement fait les frais.

    Par conséquent, maintenant que les 7 films ont annulé leur sortie, il est facile d’imaginer les perdants et les gagnants de cette affaire. Detective Chinatown 3 et Lost in Russia vont certainement perdre un peu de l’engouement du public. Tandis que Vanguard et Leap peuvent au contraire trouver une date plus confortable.

    A l’heure actuelle, aucun de ces sept films ont annoncé une nouvelle date, mais je doute fortement qu’ils choisiront tous de sortir le même jour.

    Quoiqu’il en soit, j’espère que l’épidémie va très bientôt s’arrêter. En souhaitant santé et sécurité au peuple chinois.

Laisser un commentaire

*