• Home ·
  • Entretien ·
  • Exclusif: six questions à l’éditeur indépendant français SPECTRUM FILMS, spécialisé dans le cinéma asiatique !
  • 16Avr

    Exclusif: six questions à l’éditeur indépendant français SPECTRUM FILMS, spécialisé dans le cinéma asiatique !

    Peut-être ne connaissez-vous pas encore l’éditeur indépendant français du cinéma asiatique Spectrum Films ? Fin mars, l’éditeur a frappé un grand coup avec une sublime édition collector limitées du chef-d’oeuvre du cinéma de Hong-Kong, The Bride With White Hair de Ronny Yu, dans une splendide version blu-ray, spécialement restaurée. Avec son catalogue composé à plus de 90% d’inédit, Spectrum Films est entrain de s’imposer tranquillement comme le leader français du cinéma asiatique.

    Les fans de Jackie Chan sont généralement des passionnés du cinéma chinois et plus généralement par tout ce qui touche à l’Asie (japanimation, manga, cinéma coréen…). Par conséquent, il était impossible pour nous de ne pas faire une petite entorse à notre ligne éditorial exclusive à Jackie Chan.

    Nous avons donc posé six questions qui nous paraissent essentielles à Antoine Guérin, fondateur de Spectrum Films, éditeur exigent et passionné. L’occasion d’apprendre qu’un titre maltraité en France et tant attendu de la filmographie de Jackie Chan pourrait bien atterrir chez eux en plus d’une flopée d’excellents titres à venir. 

     

    1. Comment est né Spectrum Films ?

    Après 10 dans les acquisitions asiatiques pour diverses structures, l’envie de monter sa propre société d’édition s’est fait de plus en plus ressentir. Travailler pour soi et ne pas rendre des comptes à des personnes qui ne savent pas de quoi vous parlez devenait une nécessité.

    2. Créer des éditions collectors limitées à 1000 exemplaires en Blu-Ray, serait-elle la solution gagnante pour palier à la faiblesse du marché vidéo en France ?

    1000 exemplaires c’est le nombre minimun pour le pressage de blu-ray et c’est le maximum de ce que l’on peut vendre. N’oubliez pas que dans 90% des cas les films chez Spectrum ne passent pas par la case « sortie salle ». Les ventes TV sont quasi inexistantes. Le marché est très dur. Un blu-ray vendu 20€ en Fnac, c’est une remontée éditeur de 8,70€ TTC. Donc une économie qui ne peut pas fonctionner. Faire de belles éditions limitées et éviter les intermédiaires semble être l’alternative. Réponse dans 2 ans.

    3. Avec la récente et sublime édition de The Bride with White Hair et la futur sortie de Full Alert, Spectrum Films s’installe progressivement comme le nouveau HK vidéo pour les amateurs du cinéma chinois. Prévoyez-vous de reprendre une partie du catalogue du fameux label ?

    Non. Il y aura quelques exceptions comme The Longest Nite mais ressortir des oeuvres éditées de belle manière en DVD chez HK vidéo ne nous intéresse pas.

    4. Depuis 2012, l’industrie du cinéma chinois s’est incroyablement développée. Pourtant en France, hormis des films de festivals, leurs productions (je pense à de très bons films comme See You Tomorrow de Zhang Jiajian, Duckweed de Han Han, Youth de Feng Xiaogang, Cock and Bull de Cao Bao-Ping, Mr Six de Hu Guan…) peinent à sortir en France au profit du cinéma sud-coréen. Comment expliquer cette situation ?

    C’est de la niche qui n’intéresse pas les distributeurs et éditeurs. Et en plus, les droits de ces 5 films sont détenus par des boîtes qui demandent beaucoup d’argent. Nous allons sortir Mr Six car c’est une société française qui a les droits et qui n’allait pas l’exploiter en vidéo.

    5. Metropolitan Filmexport ne semble plus se soucier de sa collection de films de Jackie Chan. Inversement, des éditeurs anglais comme 88 Films et Eureka font actuellement un excellent travail éditorial concernant ses classiques des années 80 et 90. Seriez vous susceptible de reprendre certains des titres pour en offrir des éditions limitées collectors ? Peut-on espérer également voir ses films sortis sous la houlette de Miramax et New Line aux USA en version originale intégrale ?

    Pour les films avec Jackie Chan, Jet Li ou les films de John Woo, les droits d’acquisition sont hors de notre portée. 88 Films et Euréka n’ont pas le problème de la langue. Avec les sous-titres anglais, ils touchent le monde entier. L’idée de départ était de sortir des titres inédits en vidéo en France et elle nous motive encore plus 11 ans après. Si il s’agit de titres inédits ou sortis dans de très mauvaises conditions comme Drunken Master 2, la réponse est oui !

    6. Quelles sont les prochains titres que vous prévoyez de sortir ?

    Deux films signés par Patrick Yau : The Longest Nite et Expect the Unexpected. Un Johnnie To inédit en France: A Hero Never dies. L’hilarant et horrifique Bio-Zombie de Wilson Yip avant que ce dernier rencontre le succès avec la saga des Ip Man. Le drame multi-nominé Lonely Fifteen de David Lai. Le Cat III (NDR: système de classement des films à Hong Kong, équivalent à NC-17) sociale Spacked Out de Lawrence Ah Mon produit par Johnnie To. Le drame policier, Man on the Brink d’Alex Cheung. Les Tsui Hark : The Chinese Feast, Tri-star et Seven Swords. Le film romantique Eigtheen Springs de Ann Hui avec Leon Lai et les sublimes Anita Mui et Wu Chien Lien. Wild Search de Ringo Lam avec son acteur fétiche de l’époque Chow Yun-Fat. Le thriller People’s Hero de Derek Yee avec Ti Lung, Tony Leung Chiu-Wai et Tony Leung Ka-Fai et enfin le polar héroïque et mélo My Heart is an Eternal Rose de Patrick Tam avec Joey Wong, Kenny Bee et Tony Leung Chiu-Wai.

     

    Merci à Antoine Guérin pour sa disponibilité. Vous pouvez commander et pré-commander leurs éditions dvd et blu-ray directement sur leur boutique en ligne: www.spectrumfilms.fr

    Propos recueillis par Thierry Lorenzi

Discussion 2 Responses

  1. 21 avril 2020 à 2 h 16 min

    Super éditeur qui sort aussi bien des nouveautés que des vieux films. Jamais j’aurais cru possible de voir les Angel Terminators, Raid pour l’honneur et Dragon Fighter en bluray ! Espérons que ça continue.

    Grace à Spectrum, AB Video, Metropolitan, HK Vidéo, ça serait bien qu’on rattrape un certain retard avec quelques gros films HK/Chine toujours inédits chez nous, ce qui est anormal : Call of heroes, Rise of the legend, Operation Mekong, Once upon a time in Shanghai, Wolf Warrior 1 & 2, SPL 2, God of war, Chasing the dragon et j’en oublie sûrement.

  2. 22 avril 2020 à 15 h 34 min

    Les films qu’ils éditent sont souvent sous-titrés alors qu’avant l’avènement du DVD et blu-ray,nous les avions tous en VHS version française. Ils faudrait qu’un effort soit fait de ce côté surtout des ancien films dont parle dragonherart… car je me dis,ils en ont les moyens vue que les inédit comme ont le dit nouveauté sont en VF

Laisser un commentaire

*