Jackie Chan dans un thriller à la « HK » signé Stanley Tong ?

771 Views 4 Comments

MAJ: l’article a été mis à jour suite à la précision de notre fidèle lecteur « Dragonheart » qui a signalé l’existence d’un autre Stanley Tong. En effet, le Stanley Tong (Man-Hong) producteur de films comme Chasing The Dragon, The Brink et Limbo est une personne différente du Stanley Tong (Gwai-Lai) ami de longue date de Jackie. 

C’est la grosse rumeur qui a agité la toile de la communauté de fans de Xiao Zhan, l’acteur et chanteur de l’ex-membre du groupe de C-Pop, X-Nine. Ce dernier aurait été choisis pour jouer aux côtés de Jackie Chan dans un thriller signé Stanley Tong.

Si l’info est à prendre, évidemment, avec de très grosses pincettes, il y a tout de même du vrai dans cette histoire. Oui, après enquête, Stanley Tong a bien écrit un thriller dans la lignée des thriller HK actuelles où se mêlent enquête policière, grand banditisme et corruption à tous les étages de la hiérarchie.

Intitulé « 刀刃 » que l’on peut traduire par « Lame tranchante », le scénario écrit par Stanley Tong a bien été validé par la Commission du Film Chinois en octobre dernier. L’histoire relate deux enquêtes policières, menées respectivement par Gao Yang, un jeune inspecteur des stups et Wu Gang, un inspecteur de la criminelle, qui vont se croiser autour d’un nouveau type de drogue mise sur le marché. Une enquête croisée qui va pousser les deux policiers à suivre la piste d’une très grande organisation criminelle qui va les mener jusqu’à soupçonner de la corruption au sein l’administration judiciaire et du monde des affaires.

Xiao Zhan

D’après les rumeurs, Jackie Chan interpréterait l’inspecteur de la criminelle tandis que Xiao Zhan le jeune inspecteur des stups. Parmi l’un des éléments qui alimente la rumeur, la présence de Xiao Zhan, pourtant très discret depuis quelques années, à la cérémonie de clôture de la dernière édition de la JC International Action Film Week en octobre dernier, qui a chanté la chanson « Power of China » avec Jackie Chan. (vidéo sur Youtube)

Néanmoins, rien n’indique que Jackie Chan et Xiao Zhan seront de la partie. Tous ce que l’on sait c’est que le projet fait bien partie de désormais longue liste de projet de Stanley Tong à savoir : les comédies d’aventures : Pink Panda et National Treasures (vendu comme un spin off de Kung Fu Yoga) et la suite de Vanguard.

Tous ces projets font bien partie du line-up de Lix Entertainment, la société de production de Stanley Tong. Mais aucune annonce de tournage ou de casting ont été annoncés par la société de production. Bref, pour l’heure, il s’agit bien d’un projet uniquement sur papier comme il en existe dans les tiroirs de toute bonne société de production cinématographique. De plus rien ne dit qu’avec ce nouveau projet, Stanley Tong ne souhaite pas s’éloigner un temps de Jackie, histoire de couper sa routine.

Si de notre côté, on se réjouit d’un potentiel retour du style « HK » dans la filmographie de Jackie Chan, la présence de Stanley Tong au scénario ne nous rassure pas.  S’il est indéniable que Stanley Tong sait emballer les scènes d’actions, malheureusement, ses films notamment ceux qu’il écrit en solo, manque énormément d’épaisseur psychologique et d’élaboration scénaristique. En témoigne les nombreux nanars qui l’a écrit comme The Stone Age Warriors (1991), China Strike Force (2001) et ses derniers : Kung Fu Yoga (2017) et Vanguard (2020).

Si sur papier, The Myth tient la route, c’est notamment grâce à la présence du scénariste Wang Hui-Ling, scénaristes entre autres de certains films de Ang Lee comme Salé Sucré, Tigre et Dragon et Lust Caution.

En plus de se reposer essentiellement sur les incroyables prouesses athlétiques d’un Jackie Chan au sommet de sa forme, ses meilleurs films : Police Story 3 : Supercop et Rumble in The Bronx ont été supervisé par des scénaristes maison de la Golden Harvest et a titré à Jackie comme Edward Tang et Fibe Ma.

Mais trêve de spéculation. A l’heure actuelle, nous ignorons sur quel projet, Jackie Chan embraiera après la comédie rocambolesque Ride On. Les projets potentiels ne manquent pas : Vanguard 2, Bodyguard Story ou encore les arlésiennes : Police Story 2022, Chinese Zodiac 2 et Five Against a Bullet.

4 Comments
  • dragonheart

    Répondre

    C’est Stanley Tong Man-Hong qui fait partie de la production de Chasing the dragon, The Brink et Limbo. Et non pas Stanley Tong Gwai-Lai, pote de Jackie. Source : https://hkmdb.com/. Moi aussi j’y ai cru une fois. Notre pauvre Stanley n’a vraiment rien pour lui.

    Cette idée de thriller policier est évidemment alléchante. Mais Stanley me parait has been, largué, fini. Il reste quelques bons réals à HK. Il serait temps que Jackie se tourne vers eux.

    • Tirry

      Merci Dragonheart. Article mis à jour.

      Sinon je dirais plutôt : « Il serait temps que les bons réals HK se tournent vers Jackie ».

      Je suis certains que Jackie adorait tourner pour John Woo (il lui a déjà fait un appel du pied en vidéo), Tsui Hark ou Dante Lam.
      en dehors de jeunes opportunistes à la Leo Zhang (qui de toute manière, était l’ami de son fils. C’est surtout pour ça) et ses amis de toujours comme Stanley Tong, je ne suis pas certains que les réals confirmés se bousculent pour lui proposer des rôles.

  • dragonheart

    Répondre

    Pourquoi attendre passivement qu’on vienne le chercher ?

    Avant c’est lui qui engageait le réal ou qui donnait son aval : Stanley Tong (PS3), Gordon Chan (Thunderbolt), Benny Chan (Who am I), Teddy Chan (Espion amateur).

    Dès qu’il a un script intéressant, il doit aller toquer à la porte de Dante Lam, Herman Yau, Wilson Yip, Tsui Hark, Woo, Felix Chong…

    • Tirry

      Là je suis d’accord avec toi. Si Jackie est à l’initiative du projet. Oui, il faut absolument qu’il aille toquer à la porte des grands.
      Mais est ce que ce n’est pas ce qu’il a fait jusqu’à présent ?

      Depuis 2012, Jackie a été à l’initiative du projet que trois fois (hors My Diary) avec : Dragon Blade, Skiptrace et Snafu, soit Daniel Lee, Renny Harlin et Scott Waugh.
      On peut pas dire que ce sont des débutants. Ok, les deux premiers sont un peu rouiller. Ensuite, on remarquera un choix « international » pour draguer le marché international et surtout des réalisateurs qui acceptent des commandes. Il peut proposer un Chinese Zodiac à Spielberg, je pense qu’il sait pertinemment qu’il aura 5% de chance qu’il dise oui ^^
      Après rien ne dit qu’il avait proposé Dragon Blade à Tsui Hark et que ce dernier a refusé… je pense que lorsqu’il est à l’initiative, Jackie propose ses projets à des pointures. Ensuite, c’est le plus enthousiaste et le plus créatif qui obtient l’offre.

      Comme Snafu, Five Against a Bullet est une initiative de scénariste américain racheté par Jackie.

Leave a Comment

*