• Home ·
  • À la une ·
  • Jackie Chan participe au 100eme anniversaire du Parti Communiste Chinois.
  • 01Juil

    Jackie Chan participe au 100eme anniversaire du Parti Communiste Chinois.

    Si la carrière cinéma de Jackie Chan semble être entre stand-by, l’acteur chinois le plus populaire du monde en profite pour multiplier les galas, l’occasion pour lui de pousser la chansonnette, une activité qu’il a toujours appréciée comme en témoigne les nombreux albums disponibles dans les bacs en Asie.

    Dans la soirée du 28 juin, Jackie Chan a participé à la représentation théâtrale « Le Grand Voyage », un gigantesque événement qui se tenait au stade national de Pékin (connu sous le nom de « nid d’oiseau » pour son architecture) en l’honneur du 100e anniversaire de la fondation du Parti Communiste Chinois.

    Le « Grand voyage » est un spectacle culturel spécialement organisé par le gouvernement chinois pour célébrer le 100e anniversaire de la fondation du Parti communiste le 1er juillet. Lors de la représentation officielle le soir du 28 juin, le président chinois Xi Jinping mais aussi des chefs d’État et environ 20 000 spectateurs, étaient présents.

    La représentation comprenait 21 programmes qui s’est terminée par la chanson « Sans le parti communiste, pas de nouvelle Chine ». D’une durée de deux heures, le spectacle présentait l’histoire du Parti communiste depuis la fondation du Parti en 1921 à la nouvelle ère. De nombreuses stars du cinéma ont joué dans des sketchs notamment Huang Bo, Huang Xuang, Liu Ye, Li Yifeng, Hu Ge, Zhang Guoli, Yang Yang et les actrices Yang Zi, Song Yi et Liu Tao.

    Parmi les performances les plus remarquables, la chanson « The Roar Yellow River » que Jackie Chan et la chanteuse Taiwanaise, Angela Chang, ont interprété aux côtés du ténor chinois Liu Naiqi. Les trois étaient entourés de plusieurs centaines de figurant grimés en soldats chinois qui font face à l’invasion japonaise en 1937.

     

     

    Selon les estimations, le spectacle a nécessité près de 8 000 participants. Parmi eux, il y a environ 200 acteurs majeurs tels que des chanteurs, danseurs et comédiens de théâtre et cinéma. Avec la chorale étudiante, le nombre de participants a atteint environ 18 000 personnes !

    Une fois n’est pas coutume, la Chine fait tout en grand.

     

Discussion 34 Responses

  1. 1 juillet 2021 à 18 h 41 min

    Charles et Lee Lee doivent se retourner dans leur tombe.

    • 1 juillet 2021 à 18 h 56 min

      C’est pas comme si la Chine avait conquis Hong-Kong. C’était prévu dans le bail de 99 ans relatif aux « nouveaux territoires » établi entre l’Empire du Grand Qing et l’Empire britannique à la suite de la défaite de l’Empire Qing dans la guerre sino-japonaise (1894-1895). C’est le sens de l’histoire c’est tout. Je rappel que Jackie a toujours été un patriote chinois. (revoir Drunken Master 2, Le Marin des Mers de Chine). Maintenant (enfin de 24 ans) que Hong-Kong est retourné dans le giron chinois (chose naturelle), il y a rien d’étonnant que Jackie Chan soutienne le pays.

      Bon après, c’est pas ce que l’on préfère chez lui. Je te l’accorde.

  2. 1 juillet 2021 à 21 h 13 min

    Ce qui me dérange le plus, c’est qu’il est possible qu’il soit d’accord avec la répression à HK, des jeunes et des médias. Et que pense t-il de Tiananmen, du covid ? On ne sait pas trop, c’est ambigu. On peut aimer son pays mais pas le régime. On se demande s’il est une taupe essayant de changer les choses de l’intérieur ou s’il est un mouton. Je peux comprendre que critiquer est impossible pour pouvoir travailler. Dans ce cas, j’aimerais mieux qu’il soit discret dans son soutien. J’ai pas l’impression que Andy Lau, Donnie Yen et les autres se précipitent pour se mettre en avant à la moindre célébration.

    • 1 juillet 2021 à 21 h 28 min

      Donnie Yen (qui a récemment créer la polémique (en Occident évidemment) pour avoir salué le retour de HK à la Chine) et Wu Jing font également ce genre de célébration. Mais ils sont moins demander donc moins visible. De plus, le gouvernement chinois a conscience de l’aura internationale de Jackie Chan donc les demandes sont plus constantes. Et j’imagine qu’il est difficile de répondre « non ». Ça peut être mal vu, mal compris, à la fois par les autorités mais aussi par le peuple chinois, très patriotes. Je rappelle que la Chine a 480 millions de personnes sorties de la pauvreté depuis 2011… Soit la population des USA en 10 ans !
      Je me garde de juger du haut de ma « démocratie » (il y en aurait à dire) une nation juger « autoritaire ». Je déteste l’idée d’imposer à un pays une façon de voir les choses. C’est très moderne et ça ressemble beaucoup à de la manipulation géopolitique qui vise avant tout à déstabiliser les peuples.

      Maintenant, je préfère largement que Jackie retourne sur les plateaux de tournages… avec de bon réal de préférences évidemment.

  3. 2 juillet 2021 à 19 h 19 min

    Personnellement, je suis très déçu du soutien de Jackie Chan envers le régime communiste. Qu’il soit patriote, c’est pas le problème. Mais soutenir la répression à Hong Kong il faut le faire. Il a fait une série de déclaration sur le « besoin » de limiter la liberté notamment à Hong Kong qui me font nondir.

    Il n’est plus très populaire à Hong Kong en raison de cela. Sans la liberté qui régnait à Hong Kong dans les années 70-80 aurait-il fait tout ses classiques qu on lui connaît ?

    Et bien-sûr pas un mot sur les ouighours, lui, l’humaniste dont il s’est toujours réclamé.

    Je suis un grand fan de JC mais son soutien politique me dérange beaucoup.

    Curieux de savoir si Sammo Hung et Yuen Biao adoptent la même posture.

  4. 2 juillet 2021 à 20 h 27 min

    S’il parlait du covid, des ouighours, de Tiananmen, il serait blacklisté professionnellement comme Anthony Wong et Chapman To. Il a encore envie de travailler et c’est compréhensible.

    Une fois, on l’a interrogé sur un peintre chinois emprisonné et il a répondu qu’il ne le connaissait pas évidemment.
    Il devrait refuser de répondre à ce genre de questions et se contenter d’une apparition de 2 minutes dans un film de propagande en guise de soutien.

    La situation à HK est bien sûr un moyen de pression de l’occident sur la chine.
    Mais quand même, tous les peuples devraient avoir droit à la démocratie.

    Churchill disait : la démocratie est un mauvais système mais je n’en connais pas de meilleur.

    • 4 juillet 2021 à 16 h 39 min

      Oui bon avec 480 Millions de personnes sorties de la pauvreté en 10 ans… les chinois se débrouillent pas trop mal. Mais je ne suis pas coco hein. D’ailleurs le communisme de la Chine est bien différent du notre par exemple.
      Les peuples asiatiques ont toujours eu une organisation collectiviste de la société. Cela s’explique par la culture du riz où les rizières étaient partagés. Contrairement au blé où les terrains appartenaient à des propriétaires ce qui a donné l’expression se faire du « blé » et par la même occasion une organisation individualiste de la société. Bref, ça c’était pour donner quelques clés à la compréhension politique de la Chine. (comprendre que l’Asie est un autre monde en dehors des repères néo moraux occidentales). Ce n’est pas dans l’émission Quotidien ou sur France Inter que vous entendrez ça.

      Sinon, après vérification Andy Lau était également présent à l’anniversaire du CCP. Il a interprété avec la chanteuse Na Ying, la chanson « Pearl of the Orient » écrite par Lo Ta-Yu, le compositeur des musiques de certains Johnnie To comme Election et Vengeance et Moment of Romance. Cette chanson, je l’espère pourra vous faire comprendre la problématique de Hong-Kong que les occidentaux ont hypocritement occultés (y compris les critiques ciné). Lo Ta-Yu avait écrit la chanson en 1986 comme une ode à Hong Kong et à son identité unique en tant que plaque tournante entre l’est et l’ouest. La chanson fait un clin d’œil aux troubles du territoire sous la domination coloniale britannique et l’implore de ne pas perdre de vue son identité chinoise.

      Pour completer le tableau: Sachez que les Weibo de Chow Yun-Fat et celui de Wong Kar Wai ont changé leur avatar pour mettre celui de l’anniversaire de la CCP. Que Donnie Yen a exprimé son soutien au gouvernement chinois en publiant un montage vidéo des étapes historiques du Parti communiste.
      Parmi les artistes de Hong-Kong qui ont publié des vœux au CCP ce 1er juillet: Nicholas Tse, Cecilia Cheung, le chanteur William Chan, la chanteuse Joey Yung, Charlene Choi et Gillian Chung, Miriam Yeung et Hawick Lau.

      Encore une fois, je ne suis pas chinois, je ne suis pas communiste (ca c’est pour la transparence). Mais je veux que vous compreniez que vous ne pouvez pas empêcher un peuple d’être fier de son identité. L’être humain n’est pas générique. Par ailleurs, n’allez pas en Chine critiquer votre propre pays. Ils ne comprendraient pas.

  5. 4 juillet 2021 à 20 h 52 min

    Le Japon, la Corée du sud, Taiwan, l’Inde, Singapour sont des démocraties. Ça va à l’encontre de ce qu’on essaie de nous faire croire, que les asiatiques ne seraient pas fait pour ce système. C’était l’argument de Jackie et il s’est vite rétracté.

    Wong Kar Wai et Chow Yun-Fat sont pro HK. Ils ont refusé de s’exprimer sur les réseaux sociaux. Ils se sont vraiment contentés du strict minimum en mettant une photo pro CCP sur leur Weibo. Pareil pour Chen Kaige et Feng Xiaogang. Quant à Nicholas Tse et les autres, des voeux balancés sur le web en un clic me parait un peu léger.

    Je suis curieux de voir comment les pro CCP réagiront le jour où la Chine agressera militairement Taiwan. Probablement un silence assourdissant.

  6. 4 juillet 2021 à 21 h 20 min

    Salut tout le monde,

    Merci Tirry pour ces précisions.

    Je n’ai jamais reproché aux chinois d’être fières de leur pays. Le patriotisme (contrairement au nationalisme) n’est pas critiquable. Encore une fois, que Jackie Chan face preuve de patriotisme, qu’il dise du bien de la Chine, de son histoire et sa culture, je n’y vois aucun mal.

    Ce qui me dérange, c’est son silence assourdissant concernant les actions (plus que condamnables) du régime chinois (d’un point de vue politique). Qu’il n’ait pas le courage de critiquer le manque de démocratie qui règne en Chine, les actions violentes contre HK (sa ville natale quand même) et la condition des Ouighours me préoccupe.

    L’argument selon lequel il se tait sur tout ça pour travailler, je peux l’entendre, mais partiellement. On est pas tous courageux, et prêt à critiquer ce qui nous révolte.

    Mais lui, il a une aura internationale, toute sa vie il a fait de super belles actions à l’égard des gens dans le besoin, il a toujours revendiqué une vision universaliste et humaniste. Que ce soit dans ses films, ses interviews, ses chansons.

    Personnellement, je suis très critique à l’égard de Xi Jinping : sa « politique » est absolument critiquable. Ce qu’il a fait à Hong-Kong illustre parfaitement son côté autoritaire.

    Je ne dis pas qu’il faut transposer « notre » vision démocratique des droits de l’homme partout dans le monde, mais quand même interdire les gens de manifester, enfermer des gens dans des camps de concentration à cause de leur religion, une politique de surveillance globale (ce point est critiquable autant en Chine qu’ailleurs) c’est pour moi insupportable.

    Et en tant que grand fan de JC, le voir se taire et aller jusqu’à « valider » ces politiques liberticides me déçoit. Il pourrait faire profil bas, mais non, dès qu’on lui tend un micro il va dans le sens du régime chinois, il y a pas si longtemps il a osé dire qu’il s’interroger sur le fait d’avoir « trop de liberté » et que finalement il fallait peut-être restreindre certaines libertés.

    Cela me révulse.

    Encore une fois, son patriotisme n’est pas la question, et franchement pour son « besoin » de travailler, j’aurai aimé qu’il adopte une attitude critique de son gouvernement, et s’exiler aux USA par exemple avec tout les millions qu’il a, ça aurait été plus judicieux.

    Pas étonnant que tout ses films font des flops en Chine, ce n’est pas seulement en raison de ses choix artistiques très douteux et de la qualité fade de ses derniers films, mais aussi parce que beaucoup de jeunes en Chines et surtout à HK, ne se reconnaissent plus en lui. Il est très critiqué à HK il faut le savoir.

    Ma passion pour ses films restera la même et je serai toujours fan de lui, mais je peux pas me taire quand je vois ce qu’il est devenu d’un point de vu politique (car oui, la question est politique).

    Hong-Kong a fait de lui ce qu’il est devenu, la majorité de ses films ont été tournés là-bas, les Hong-kongais l’en enrichi, c’est eux qui ont fait de lui une star, et le voir dénigrer les prodémocratie par sa volonté de s’afficher avec le président chinois me déçoit.

  7. 4 juillet 2021 à 21 h 23 min

    Et désolé pour les fautes d’orthographe.

  8. 5 juillet 2021 à 0 h 14 min

    Il n’a pas envie de s’exiler. Même pendant sa période US, il tournait tous les ans au moins un film asiatique.
    Pour sa défense, il dit parfois qu’il faut continuer à s’améliorer. Peut-être une timide allusion sur tous ces sujets.

    De toute façon, quand tu risques d’être blacklisté et séquestré (Jack Ma, Fan Bingbing), ces déclarations pro CCP sont forcément faussées.

    Chow Yun-Fat a la bonne attitude : la discrétion.

  9. 5 juillet 2021 à 15 h 20 min

    Salut a tous, comment allez vous, bien j’espère, ça fait un moment hein. Bon arrivée à toi MAXARTI…
    Ce pas parceque je suis d’accord avec la politique du gouvernement chinois mais il faut être réaliste, ce n’est pas parce que hk a été colonisé par les britanniques qu’il faut accepter certaines liberté qui vont en contradiction avec la politique chinoise qui a toujours mis en avant sont communiste. Hk est un territoire chinois alors pourquoi faire exception parceque c’est hk? Maxarti parle de Jackie comme si c’était un personnage lambda, non c’est une icône inter, la vitrine de la Chine dans le monde. Je te dit qu’un seul mot déplacé de la par de JC envers le régime rémuera comme un tsunami. Il ne s’agit plus d’être reconnaissant envers hk mais d’une Chine qui est resté intrépide à sa politique ce qui lui vaut aujourd’hui sa renommée.

  10. 5 juillet 2021 à 15 h 57 min

    Salut tout le monde,

    Merci Newkolby pour ton message. Justement je ne parle pas de JC comme une personne lambda.

    Je pense qu’il devrait, en raison de sa renommée internationale, dénoncer les injustice du régime chinois.

    Après c’est mon point de vue ; et si c’est pas possible, au moins qu’il fasse profil bas comme le propose Dragonheart.

    Je ne comprends pas son besoin ou son « obligation » de s’afficher pro Xi Jinping quand on sait de quoi est capable le régime chinois dans la négation des droits humains.

    Je comprends ce que tu dis sur la Chine mais c’est bien Hong-Kong qui a fait de lui une star ; pas Pékin ni Shanghai etc… donc il devrait, au moins par décence, ne pas la ramener quand les hongkongais manifestent pour plus de démocratie et simplement pour que leurs droits soient respectés.

    Je le répète, à Hong Kong il ne fait plus l’unanimité et à juste titre. Il n’y a qu’à regarder certains comptes twitter, ou certaines interviews sur Youtube pour voir que les jeunes de HK l’ont mauvaise.

    Après, je sais que s’il adoptait une attitude critique il serait mort médiatiquement en Chine si ce n’est pire.

    Mais qu’il défende les actdu gouvernement est une chose que je n’accepterai jamais venant de sa part.

    J’ai cru comprendre que Sammo Hung vivait désormais à Taiwan. Si quelqu’un pouvait confirmer. Merci.

    • 6 juillet 2021 à 14 h 58 min

      Cela mériterait un article entier mais ce n’est pas la vocation du site que de parler politique et géopolitique.

      MAIS pour comprendre la Chine et les chinois, il faut se placer logiquement du point de vu chinois. Maxarti, tu dis, à juste titre, que la Chine est le seul pays non démocratique d’Asie (En comptant, la Corée du Sud, le Japon, Singapour) mais tu oublies de dire que la Corée du Sud, le Japon et Singapour sont des nations qui ont été conquises et sont actuellement plus ou moins sous contrôles, notamment par les américains en ce qui concerne la Corée du Sud (après la guerre de Corée) et le Japon (après la guerre du Pacifique ce qui a notamment permis aux Etats-Unis d’avoir une base stratégique non négligeable avec le Japon durant la Guerre de Corée. Je passe sur les tests des armes biologiques américaines sur la population japonaise…).

      Ainsi, vous comprenez mieux l’état d’esprit de la Chine qui ne tient pas à être sous le contrôle des américains ou des anglais. Ce qui fait par conséquent de la Chine, le seul pays d’Asie qui peut peser concernant les relations diplomatiques.

      C’est pareil pour Jackie Chan. Il faut se placer de son point de vu. Hong-Kong ne lui a pas non plus apporter que du bonheur. Dans les années 80, Jackie Chan était menacé de mort par les triades dont le libéralisme à l’anglaise, leur ont permis d’investir le cinéma. Jackie Chan a du s’exiler pour ça. Et j’imagine que ça a été vécu comme une humiliation (notamment de la part des Américains). Quand il parle des « libertés », c’est dans ce sens là. Les Triades n’ont aucune base en Chine communiste. Revoyez également Crime Story. La scène où il se reçoit un saut de ciment en pleine face. Souvenez vous du discours que l’inspecteur Chan tient devant les ouvriers en colères ? C’est drôle personne ne disait rien à cette époque. Jackie Chan n’a jamais changé.

      Là aussi, il faut comprendre. Les Triades sont nés d’une volonté de réinstaurer la dynastie Ming aux 17e siècles qui était sous domination des Qing. Un peu comme la Franc maçonneries, ce sont des sociétés secretes qui ont investis syndicats, sociétés d’entraide, organisations politiques, groupes économiques, etc. Vous comprenez la méfiance des Chinois ? La Chine communiste émane d’une volonté d’en finir avec ses empires. (voir 1911)

      Bref, je donne ici quelques clés de compréhension. Car là encore, si on écoute les médias officiels, ils donnent l’impression que les chinois sont opprimés et qu’ils révéraient de devenir occidentaux.
      Je pose d’ailleurs la question: Quelles sont donc ces « libertés » que les Chinois sont censé nous envier et qui feraient de leur pays, une nation aussi honorable que la notre ?
      La liberté de pouvoir gifler, insulter, se moquer d’un président ? la liberté d’exposer un plug-anal en pleine place publique ? la liberté de laisser prospérer un marché de la drogue dans des quartiers entiers ? la liberté à des terroristes religieux de faire du prosélytisme jusqu’à des piscines publiques ? la liberté de promouvoir nationalement une vulgaire caricature d’un prophète ?

      Qu’est ce qu’un Chinois en 2021 ne peut faire et qui rend plus enviable la vie d’un français ou d’un américain dont la cohésion sociale c’est profondément dégradée avec la surexploitation des valeurs droit-de-l’hommiste (cancel culture, wokisme…) pour le plus grand bonheur du grand capitale. (On ne défend plus le travailleur, mais des singularités)

      Je vous invite également à connaitre ce point de vu : https://www.truth-hk.com/about

  11. 6 juillet 2021 à 18 h 26 min

    Qu’est ce que les chinois pourraient nous envier ? Choisir les dirigeants qu’ils souhaitent et établir des lois dans la négociation, pouvoir dire ce qu’ils pensent vraiment sans craindre pour leur vie.

    Et si le plug anal, la moquerie, le prosélytisme, la caricature choque, libre à chacun de saisir la justice qui rend son jugement d’après ces mêmes lois. La démocratie, c’est le vivre ensemble, le choix contre l’arbitraire, l’intérêt général contre l’intérêt particulier.
    Et si les démocraties ont des problèmes, ils se règlent par le droit et non par la force. C’est plus long mais plus vertueux.

  12. 6 juillet 2021 à 21 h 01 min

    Merci tirry, c’est un peu celà j’ai voulu dire lorsque je parlais de hongkong et la politique chinoise. Tu as tout dit. Mais je constate qu’ici mes chers amis mélangent la démocratie au libertinage, c’est un fait. C’est un chantier tellement vaste que le point de vue de chacun divergerait forcément.
    Je donne pour exemple le cas jaycee chan, Jackie devrait en principe être le premier à taper le point sur la table, mais la loi, c’est loi. Les mesures prises pour éradiquer le problème de drogue sont elles démesurées?
    Les critiques faites par le basketteur ? John Cena, vous vous rappelez?
    Si un pays interdit une chose qui pourrait d’équilibrer son régime pourquoi voudriez qu’il accepte a cause de la liberté ? Comme l’a dit tirry, mettez vous à des chinois

  13. 7 juillet 2021 à 0 h 44 min

    Emprisonner des opposants sans raison valable, persécuter des minorités, blacklister des artistes, menacer et kidnapper, ce sont justement des méthodes de triades qui ne préservent pas l’intérêt général ni l’équilibre, elles préservent la soif de pouvoir des dirigeants.

    Encore une fois, si le libertinage, le blasphème, la caricature, le porno, votre voisin, le chien ou je ne sais quoi vous choque, plaidez votre cause devant la justice. Elle est faite pour cela, pour éviter l’anarchie et les décisions tyranniques à la CCP. La justice vous donnera tort ou raison en s’appuyant sur la loi, et elle seule. Loi votée par des représentants, élus par le peuple. Si la loi ne vous plait pas, il faut convaincre la majorité que vous avez raison, c’est la démocratie.

    • 7 juillet 2021 à 1 h 41 min

      J’espère Dragonheart que tu as saisi la provocation volontaire de mes questions.
      Evidemment, la démocratie telle que tu l’as décrite est idyllique. Mais en 2021, tu m’excuseras, la démocratie n’est plus que l’ombre d’elle même en occident. Tu oublies les idéologies qui règnent dans la justice, les ministères, les médias, la culture… Tu oublies la toute puissance et la censure des GAFA.

      C’est totalement vrai, les chinois ne peuvent pas voter pour leur représentant. Mais que vaut la démocratie quand règne une abstention de 70% aux elections ? Où est la démocratie quand un parti politique représente 35% des électeurs et qui n’est même pas représenté au parlement ? On pourrait parler du NON au referendum de 2005 pour la France dans l’UE ? ou tout simplement de l’UE ?
      On pourrait d’ailleurs parler des referendums inexistant en France. On pourrait parler de la repression, manipulation des GJ. On peut parler des privilèges de nombreux ministres, élus qui trichent, piquent dans la caisse et qui au final n’ont qu’un petit bracelet électronique pour la forme. Et de toutes ces lois économiques qui va l’encontre des intérêts des français ? la sécurité ? l’immigration de masse malgré le souhait des français de la contrôlé ?

      Il est connu que dans le monde du spectacle (cinéma, télé…) il vaut mieux suivre la doxa sous peine de ne plus pouvoir continuer son job. Et je te prie de croire qu’il est pratiquement impossible d’avoir une aide du CNC si tu ne tiens pas la posture idéologique dominante (un peu comme Hollywood depuis quelques années d’ailleurs).

      Triste mais vrai, la démocratie peut être pervertie et les présidents, les politiques sont devenus des marionnettes dont les fils sont tenus par des puissances économiques. Il ne faut pas non plus être naif.

      En bref, la démocratie occidentale et le CCP ont autant d’effort à faire pour parvenir a une véritable liberté. Le CCP est autoritaire, c’est indéniable mais contrairement à l’hypocrisie des démocraties occidentales, le CCP a le mérite de dévoiler clairement la règle du jeu. Aussi dur soit elle.

  14. 7 juillet 2021 à 5 h 36 min

    Merci à tous pour vos réponses argumentées.

    Au moins, on sent la passion chez chacun et ça fait plaisir.

    Oui, je suis au courant des menaces que Jackie Chan a vécu à HK, et c’est compréhensible.

    Concernant la démocratie, chacun y voit sa propre définition, mais je rejoins Dragonheart sur le manque de liberté en Chine. Et très franchement, je le répète, il n’est pas du tout question de superposer notre régime politique de manière identique et similaire. C’est pas la question.

    Mais on peut pas dire qu’en Chine, ce qu’il se passe avec la « disparition » de certaines célébrités, la mise à mort médiatique, les Ouighours (qui est un véritable scandale moral et humain) soient juste des failles et que pour « comprendre » cela il faut comprendre l’histoire de la Chine.

    Bien-sûr qu’il faut toujours replacer les choses dans le contexte etc, mais en 2021, on ne peut pas traiter les gens comme le fait Xi Jinping ; c’est juste pas possible.

    Il y a beaucoup de hongkongais qui se sont exilés depuis la répression et cela n’est pas normal.

    Pour ce qui est de la position de Jackie Chan, je continuerai à être critique quant à son positionnement, malgré son aura et malgré sa célébrité, cela n’est pas suffisant pour qu’il s’affiche constamment en faveur du régime de Xi Jinping.

    J’aurai aimé qu’il fasse preuve d’un peu plus de courage, comme dans ses films. Maintenant ça n’enlève en rien l’admiration que j’ai pour lui etc mais sur ce pointil aurait pu mieux faire : soit dénoncer, soit au moins se taire.

    Qu’une star comme lui n’ose pas dire que ce que subissent les Ouighours est inacceptable, qu’il ne témoigne pas de son soutien aux hongkongais est critiquable.

    Maintenant, en effet, la politique n’est pas le sujet premier du site mais bon, il était intéressant d’avoir l’avis de chacun et d’échanger sur cet article en question.

    • 7 juillet 2021 à 17 h 55 min

      La démocratie, la démocratie. Je rappelle qu’Hitler a été élu. (désolé pour ce point Godwin ^^)

      Pouvez vous me citer « les » célébrités qui disparaissent ?

      Fan Bing Bing a été mise examen pour fraude. Il me semble qu’en Chine la loi interdit les accusés de corruptions (notamment les personnalités publiques) de communiquer et sont sur surveillance. C’est très dur certes, mais inversement en Occident, un avocat peut délibérément étalé l’affaire de son client sur la place publique afin de manipuler l’opinion publique. Plus cette dernière sera forte plus elle influencera le jugement. (l’affaire O.J Simpsons est la plus célèbre). Les chinois sont des pragmatiques et observent énormément nos failles et nos erreurs et ils ne tiennent pas à les reproduire chez eux.

      Depuis Fan Bing Bing a payé, s’est excusé et est revenu. Certes son image en a pâti (Talent International Media (Snafu) a également perdu beaucoup d’argent) car les chinois accordent énormément d’importance à la valeur morale d’une personne. Mais bon, elle a toujours énormément de fans sur son weibo ^^

      L’affaire du milliardaire Jack Ma, fondateur d’Alibaba: Comme Fan Bing Bing, celui-ci a eu des démêler avec la justice suite à des propos critique envers le manque de liberté économique de son pays durant un forum économique à Shanghai. Trois mois de silence qui ont le même but: ne pas manipuler l’opinion publique durant les investigations (une potentielle fraude). Jack Ma est maintenant revenu sur le devant de la scène.

      La encore je ne vous dis pas que c’est parfait. Je vous dis que ça a le mérite (le seul mais il est de taille) d’afficher les règles du jeu. En occident, les GAFAM sont devenus plus fort que les états à gros coup de censure. La Chine, elle, ne souhaite pas que leurs « BATX » (baidu, alibaba, tencent, xiaomi) contrôlent le peuple et la nation. Vous pouvez souhaiter la toute puissance des géants du numérique mais en Chine c’est comme ça.

      Enfin dire que Jackie Chan s’affiche aux cotés de Xi Jinping est un peu trompeur. Il le subit plutôt. En Chine, tu respectes la ligne ou tu sors. Donc de Chow Yun-Fat à Wu Jing tu te dois de faire un geste. Si Jackie Chan était proche de la politique chinoise, c’était plutôt sous la présidence de Jiang Zemin et de Hu Jintao. Jackie Chan, Tsui Hark et d’autres Hong-Kongais ont rejoint la Chine continental suite à la poursuite de la reforme sur la liberation économique initié par Deng Xiaoping. Une réforme qui a permis à de nombreux comédiens, producteurs et hommes d’affaires de s’enrichir.

      Concernant les Ouighours, je lis les choses des deux côtés. La Chine a subit elle aussi dans le xingjiang de nombreux attentats terroristes. Elle a pris des mesures sévères. Il y a forcément des injustices, comme il y en a eu durant ses attaques. Là encore, les guerres d’influences, le mensonge, les manipulations, les pressions politiques sont des armes pour déstabiliser, détruire une nation (on se souvient de la prétendu arme chimique que montrait Colin Powell pour légitimer une guerre en Irak). Depuis que la Chine est en passe de devenir le pays le plus puissant du monde devant les Etats-Unis. Ces derniers et ses alliés ont désigné la Chine comme le nouvel ennemi. Le mal absolu. Entrainant d’ailleurs une certaine hostilité envers les personnes asiatiques. Je n’entend pas Gluksmann s’élevé contre ça. Mais je l’entend déversé sa bile contre la Chine en prétendant défendre les Ouighours. Les Ouighours méritent mieux, non ? Il n’en a rien à faire du peuple Ouighours, ce qu’il cherche à travers son influence (comme BHL) c’est contraindre la Chine afin de limitr sa zone d’influence (Russie, Afrique et bientôt le moyen orient très certainement). De part le contexte géopolitique de la France et sa propension à jouer les caniches des USA depuis 2007, il est pour moi impossible de juger de la réelle situation dans le Xingjiang. Un journaliste français qui est allé enquêter là bas, a écrit un livre démontrant qu’il s’agissait de fake news. Son nom ne me revient plus désolé.

      Oui il y a certaines choses en Chine qui doivent changer. La liberté d’expression et de creation notamment au cinéma. Jackie Chan et Feng Xiaogang ont fait entendre cette voix durant les conférences consultatives du peuple chinois. Et je dirais que c’est une bonne chose que Jackie Chan en fasse partie. Il peut justement porter cette voix. Mais ces voix « dissidentes » doivent le faire avec tact afin de ne pas paraitre outrecuidantes. Il faut comprendre que Jackie et les autres jouent sur un fil. L’évolution est lente mais elle a le mérite d’exister.

      Bref vous l’aurez compris je n’aime pas les postures idéologiques qui règnent actuellement en occident, je n’aime pas l’arrogance occidental qui prend de haut tout ce qui n’est pas elle. Je n’aime pas cette démocratie qui cherche officiellement à s’imposer de partout et officieusement a pour but de déstabiliser les nations (le moyen-orient).

      C’est convenu de dire ça en 2021, mais avec la propagande bien-pensante et la pensé unique qui en découle, j’ai l’impression que ça se perd: il faut lire et entendre toutes les opinions.

      Et éviter d’alimenter des guerres que seul les va-t-en-guerre de salon de ce monde désirent.

  15. 8 juillet 2021 à 22 h 06 min

    Biden veut mettre en place une taxe mondiale sur les multinationales. Ce serait une décision sans précédent, révolutionnaire. Comme quoi on peut faire avancer les choses dans la concertation sans être un régime voyou et despotique. Je rappelle que par le passé, les USA ont démantelé de grandes sociétés pétrolières nationales car elles devenaient trop puissantes.

    Quelles que soient les raisons de la disparition de Jack Ma et Fan Bingbing, la détention arbitraire est abjecte.
    Le fait qu’un avocat dévoile une affaire est interdit par la loi française. Le problème avec un régime comme le CCP, c’est qu’il peut taire ou révéler des faits en fonction de ce qui l’arrange.
    Le terrorisme ne justifie pas d’opprimer une minorité. Cela revient à assimiler tous les Ouighours à des terroristes.

    Je n’ai jamais dit que la démocratie était parfaite. Elle est juste la moins mauvaise. Les problèmes que tu évoques se régleront par le droit et non par la dictature d’un seul homme ou d’un seul parti. C’est ce qui fait toute la beauté de la démocratie. Et je préfère 70% d’abstention plutôt que des urnes bourrées par de faux bulletins.

    La Chine a autant de politiques corrompus et de bavures policières. Mais personne ne le sait puisque personne n’en parle. Tout le monde se range derrière la ligne officielle qui dit que ça n’existe pas. Ça, c’est le summum de l’hypocrisie. Et les médecins chinois lanceurs d’alerte sur le covid ? En prison pour avoir parlé. Au moins chez nous, tout finit par se savoir grâce aux médias et aux réseaux sociaux.

    Le référendum n’est pas la panacée. Un sujet complexe ne peut pas se réduire à une réponse binaire « oui » ou « non ».
    Et si les français veulent la fin de l’immigration et des mesures économiques différentes, leurs voeux seront exaucés dans un 1 an à condition d’être majoritaires. Que veut vraiment la majorité des chinois ? On ne sait pas puisque le régime parle et décide à leur place.

    Le CCP aussi cherche à déstabiliser les nations en menaçant Taiwan, en déployant son armée un peu partout et en perpétrant des cyberattaques. Ce régime cumule à la fois les vices de la démocratie, du communisme et du capitalisme.

    • 8 juillet 2021 à 23 h 50 min

      Bon apparemment tout ce que fait la Chine est « mauvais ». Mais comprenons nous bien. Je n’essaie pas de faire te faire adhérer au système chinois. Ce n’est pas mon monde, je te le rappelle. Mais il faut être réaliste. Ce n’est pas pres de changer. Il va falloir s’en accommoder et je pointe juste la désinformation et la méconnaissance de l’histoire du pays. Evidemment qu’il y a des problèmes. Mais vu l’énorme pouvoir de la CCP, je note que ça pourrait être bien pire.

      Concernant le médecin qui a alerté sur le virus. Le gouvernement a reconnu que la police a fait un excès de zèle. Les policiers ont été puni. C’est peut être pas suffisant pour toi. Mais ils l’ont reconnu. Je ne vois ou la Chine déstabilise les nations ? Si ce n’est qu’elle s’appuie sur le mondialisme. Concernant Taiwan, là encore, c’est compliqué. Je résume grossièrement: Taiwan appartient à la Chine impériale des Qing puis cédé au Japon en 1895. Suite à la défaite du Japon durant la seconde guerre mondiale, Taiwan retourne à la Chine. Dès lors la république de Chine et la république populaire de chine (communiste) s’affrontent. Dans les faits, Taïwan a une indépendance administrative, politique, diplomatique et militaire par rapport au continent, mais son indépendance n’a jamais été proclamée ni par le gouvernement de Taïwan, ni par celui du continent. Depuis 1990, on considère Taïwan comme un pays. Tandis que la Chine considère l’île comme sa 23e province. Ethniquement parlant, les taïwanais sont des chinois. Administrativement ils sont dépendant de la CCP. Un peu comme Hong-Kong. Pour info, Jackie Chan vit à Hong-Kong (même si il a des bureaux à Beijing et Shanghai, sa maison est à HK) et sa femme et son fils vivent à Taïwan.

      Evidemment, ça serait une énorme révolution si le CCP accordait le droit de vote. On est d’accord. On peut toujours rêver, cela dit en 1970, on aurait jamais cru une réforme de la libération économique du pays.
      Mais on ne gère pas un pays de 1,5 milliards d’habitants comme on gère un pays de 67 millions.

  16. 9 juillet 2021 à 12 h 28 min

    On ne peut pas faire confiance à un régime qui, pour son profit, contrôle sa population, ses médias, ses réseaux sociaux, ses institutions. Le contrôle amène l’opacité qui amène le doute, la méfiance et l’hostilité.

    La Chine déstabilise et elle est en conquête. Elle profite de son développement pour déployer avec abondance et agressivité sa propagande en Europe, en Afrique, en Amérique du sud. Elle a parfaitement intégré nos pires penchants.

    L’Inde a aussi plus d’un milliard d’habitants et ça ne l’empêche pas d’être démocratique et de se développer. C’est la prochaine super puissance.

    Non, vraiment, il n’y a aucune vertu dans une dictature. L’histoire nous montre que c’est l’un des systèmes les plus méprisables.

    Je préfère les imperfections, les scandales et les vices de la démocratie car je sais que je peux choisir de meilleurs représentants à la prochaine élection.
    En Chine, les imperfections, les scandales, les vices et l’impunité totale, c’est pour les 100 ans à venir au moins.

    • 9 juillet 2021 à 17 h 54 min

      Quelle espérance. Tu enterres 1,5 milliards d’habitants pour les 100 ans à venir.
      Bref, je pense qu’on va arrêter le débat parce que tu reprends en boucle les anathèmes des grands medias.

      Encore, une fois (je le répète pour les visiteurs qui passeraient). Je ne suis pas un membre de la CCP, ni même chinois, ni même communiste. Mais ma position est Gaullienne sur le sujet. Il faut connaitre l’histoire et le contexte avant de chercher à imposer une culture ou un système à une nation. Et c’est au peuple chinois de se libérer, si il le souhaite. Rien est immuable et chaque pouvoir engendre un contre pouvoir. C’est l’histoire du monde.

      En attendant, on est obligé de faire avec. Et toute provocation de l’occident ne fera que braquer la sensibilité paranoïaque du gouvernement chinois. Et ça serait pire pour sa propre population. Le dialogue reste à privilégier. Or les USA, et d’autres va-t-en-guerre de salon se la joue grand justicier. Et vu le résultat au moyen orient… je n’ai aucune confiance en la diplomatie occidentale. Les pays voisins de la Chine ont toujours eu des relations cordiales. Imaginez le résultat d’une guerre ?

      Je préfère qu’on revienne si vous le voulez bien à Jackie Chan. Qui semble réellement dans la panade… Je ne sais pas vous, mais ses apparitions depuis l’année dernière sont d’une tristesse. Le mec de 65 ans qui en paraissait 10 ans de moins… ressemble à 67 ans à un homme de 77 ans. Il n’a pas l’air très heureux.

  17. 10 juillet 2021 à 12 h 53 min

    Je te trouve un peu complaisant en t’efforçant de justifier l’injustifiable. Mesure l’immense chance que tu as de vivre ici et pas là-bas.

    Pour ce qui est des provocations, ça devrait aller mieux. Le taré aux cheveux oranges et son gang ont dû céder leur place à des gens plus intelligents et posés. Voilà une élection qui fait du bien à tout le monde. A quand un départ de Xi Jinping ? En 2023 comme prévu ou dans 30 ans ?

    Jackie est un boulimique de travail. Cette pause forcée doit l’ennuyer. Maintenant tout le monde reprend les tournages. J’imagine qu’il ne va pas tarder. Je veux bien qu’il attende encore un peu si c’est pour avoir de meilleurs scénarios.

    • 10 juillet 2021 à 14 h 36 min

      Mais de quoi tu parles ? qui te permet de faire des leçons de morales ? (Je te trouve un peu complaisant en t’efforçant de justifier l’injustifiable. Mesure l’immense chance que tu as de vivre ici et pas là-bas.) Comme si des étudiants français ou des français (parfois connu comme Jean Jacques Annaud et le chef cuisinier Paul Pairet) ne partaient pas en Chine pour y vivre, sans compter les cascadeurs FR de la JC Stunt Team) toi qui est tellement prompt à distribuer les bons et mauvais points, personne ici t’oblige à adopter un autre point de vu autre que celui de Quotidien et cie. Mais visiblement avec la bien-pensance actuelle, il faut montrer patte blanche (tiens tiens… la nomenklatura aurait-elle changer de camp ?). Imposer à un peuple, aussi belle soit ta façon de vivre et penser, ça s’appelle du totalitarisme. (et tu es libre d’adopter ce point de vu, mais faut l’assumer) Ma position, c’est celle de la diplomatie. J’entends donc prendre en considération dans l’échiquier les spécificité culturelles des peuples. Je me refuse à une vision binaire du monde. Car oui si la Chine a hérité du communisme après des siècles de dynasties. Ce n’est pas un hasard. Le collectivisme, le confucianisme sont des elements qui peuvent expliquer cette predisposition. Le changement, si il est naturellement souhaitable. On est d’accord. Ne peut se faire à coup de provocation et d’anathèmes. Vous ne ferez qu’empirer les choses. Biden ou Trump, les deux voient en la Chine, le nouvel ennemi à abattre. C’est du pareil au même. Bernie Sanders aurait été preferable et de loin.

      Je recentre sur Jackie. Perso, j’ai l’impression qu’il a, ou des soucis de santé, ou des soucis avec les autorités (y a des indices: sa maison à Pékin saisi, deux films bloqués, sa démission de l’entreprise taïwanaise de sa femme). A moins qu’il préfère juste chanter. Parfois je me demande si il a toujours envie de faire du cinéma. Je m’attendais à un communiquer concernant la Jackie Chan action Movie Week (on aurait pu avoir droit à des images de Snafu) mais rien. Et l’été est bien entamé maintenant…

  18. 11 juillet 2021 à 21 h 04 min

    Évidemment qu’il faut composer avec le régime en place. En essayant de ne pas être lâche sur la détention arbitraire, le harcèlement contre les Ouïghours et d’autres sujets graves. Ça nous serait renvoyé en pleine figure par la suite. Qui t’a dit que je voulais imposer ? Ça doit venir du peuple. On peut éventuellement obtenir des avancées par la diplomatie, un donnant-donnant.

    Il y a une ouverture économique indéniable et réussie en Chine. Je souhaite à ces expatriés de ne jamais avoir affaire à la justice chinoise qui les broierait si elle le décide. Parce que là-bas, les droits de la défense, c’est très aléatoire.

    Biden a parlé d’une compétition extrême, ça me semble juste et pas provoquant. Il est normal qu’il veuille maintenir son pays à la 1er place et il est normal que la Chine ait des ambitions. Mais il faut qu’on puisse se défendre contre une idéologie qui est dangereuse. L’Urss de Staline est là pour nous le rappeler.

    En ces temps de fake news, les médias historiques me semblent être une bonne source d’informations.

    Je ne m’inquiète pas plus que ça pour Jackie. Je pense plus aux investisseurs qui vont peut-être hésiter à mettre de l’argent vu les échecs commerciaux successifs. Je me suis dit que Vanguard + covid, ça pouvait mettre un coup à sa carrière.

    • 11 juillet 2021 à 21 h 50 min

      Si il arrivait d’avoir une injustice impliquant un ressortissant américain, français ou que sais je… je doute fort que les ambassades et la diplomatie reste là à se rouler les pouces. C’est pas la Corée du Nord ou le Pakistan.
      Après oui, tout à fait, la Chine est désormais un grand compétiteur. Mais depuis le Covid-19 de nombreux pays occidentaux (USA et Angleterre en tête) ont exagérer sur la Chine pour mieux cacher une mauvaise gestion de leur part.
      Enfin, je ne suis pas aussi naif concernant nos médias historiques qui sont détenus par de gros et puissant propriétaire et je rappellerai également la situation des lanceurs d’alertes Assange et Snowden.
      Perso, j’ai l’impression que nous rentrons dans l’ère de tous contre tous… c’est déprimant. Donc oui, soyons vigilant. Mais pas que d’un côté. En tout cas, c’est ma position.

      Pour Jackie. Oui, les investisseurs sont certainement entrain de revoir leur stratégie. Si seulement, ils pouvaient comprendre que c’est le concept de Stanley Tong (Jackie + viandes fraiches) qui ne va pas. Et qu’un « Standalone » ou une ou des co-vedettes (asiatiques ou US) confirmées serait 100 fois mieux. Reste à savoir quand ils décideront de dévoiler les premières images de Snafu et My Diary.
      Trois autres films sont également dans cette situation. Ca fait plusieurs années maintenant que l’on attend la sortie du plus gros films de SF de Hong-Kong de l’histoire, Warriors of Future avec Louis Koo et Lau Ching Wan. Mais aussi le dernier Wai Ka-Fai (un scénariste régulier de Johnnie To) Detectives vs Sleuths avec encore Lau Ching Wan ou encore l’énigmatique Sons of Neons Night de Juno Mak.

      Si comme tu dis Vanguard a mis un coup à la carrière de Jackie. J’espère que ça sera pour le remettre au travail sérieusement. Parce que depuis 2017… j’ai l’impression qu’il est present sur 30% du temps de tournage nécessaire (c’est là que je me dis qu’il a des soucis de santé). Des jeunots qui occupent beaucoup de scenes d’actions pour Yoga et Vanguard. Un Jackie quasi absent de la deuxième partie de Knight of Shadows… et paradoxalement à sa qualité nanardesque, c’est dans Bleeding Steel que le perso de Jackie est le plus present et bouge le plus !

      Elle me parait loin la période CZ12, PS2013, Dragon Blade et Skiptrace. sur le papier en tout cas, c’était plus excitant mine de rien.

  19. 18 juillet 2021 à 12 h 05 min

    Être vigilant des deux côtés, oui. Mais d’un côté, tu peux changer les dirigeants, critiquer, t’opposer, enquêter. De l’autre, tu ne peux pas. Ça fait une sacrée différence.

    La répression des libertés individuelles a augmenté avec Xi. Cela inclut la censure. C’est probablement l’une des explications du blocage de ces films.

    Je ne pense pas que Jackie ait des problèmes de santé puisque, comme tu le dis, il bouge pas mal dans Bleeding Steel. Je crois surtout à une mauvaise stratégie (jeunots) et à des scénarios mal ficelés.

    • 18 juillet 2021 à 15 h 15 min

      En France, une personnalité publique par exemple artistique ne pourrait plus exercer si elle venait à critiquer le progressisme (féminisme, wokisme, théorie du genre…) en tout cas elle aurait sur elle toute l’opprobre des médias dominants. C’est pas mieux. Mais soit…

      Snafu pourrait en effet souffrir des récentes crispations entre les USA et la Chine. Le film de Scott Waugh doit très certainement jouer la carte politique de Dragon Blade. « apprenons à nous connaître et travaillons ensemble ». Ce qui n’est clairement plus d’actualité depuis que l’occident a décidé (du moins en apparence) de punir la Chine économiquement. (bon, c’est un bouton de moustique mais en diplomatie c’est vécu comme une humiliation).

      Mais si on fouille. Notamment sur les sites économiques chinois. On découvre que la société de production Talent International Film Media (Skiptrace) a de sérieux problèmes économiques. Elle a été racheté par un grand groupe (Zheijang Radio & TV) afin d’eponger les dettes. Dans un récent communiqué en mai dernier, la société de production disait dans l’immédiat se concentrer sur le redémarrage de la post production et de la promotion de SNAFU.

      Concernant My Diary, la c’est une autre histoire. La présence de Jaycee Chan dans son film pose certainement problème depuis qu’une loi interdit de promouvoir toutes célébrités ayant eu des problèmes avec la drogue. Jackie cherche sans doute à supprimer son rôle ou le changer. Un peu comme Ridley Scott sur Tout L’argent du Monde qui a supprimer la présence de Kevin Spacey suite à ses déboires judiciaires en le remplaçant par Christopher Plummer. Le film était reparti en tournage.

      J’espère que le JCIAFW sera l’occasion de parler de ces films. Au moins Snafu…

  20. 18 juillet 2021 à 23 h 28 min

    Le milieu artistique et du showbiz penche à gauche. Le milieu ouvrier penche à l’extrême droite. Les cadres penchent à droite. C’est comme ça, mais ce n’est pas gravé dans le marbre.
    Toutefois, Michel Sardou et Jean Reno, qui sont de droite, sont respectés en France. Depardieu continue de tourner en France. Schwarzy, Stallone, Eastwood, des républicains, travaillent librement. Catherine Deneuve, Maïwenn et d’autres femmes ont évoqué une liberté d’importuner entre hommes et femmes qui apporte une nuance au mouvement « me too » pur et dur. Donc tout est relatif.

    Quant aux médias, c’est sans doute mieux qu’ils appartiennent à des groupes privés plutôt qu’être asservis par l’état. C’est grâce à cette séparation que le Watergate a pu être dévoilé.
    Il y a des grands médias de gauche, de droite, des invités de tout bord. Toutes les sensibilités pour se faire un avis équilibré. Inutile d’aller fouiller dans les profondeurs nauséabondes d’internet.

    J’ajouterais que les américains ne font pas que des films de propagande. Ils font aussi régulièrement des films qui dézinguent leur police ou leur propre CIA : Green Zone, Mensonges d’état… Oliver Stone a fait un film sur Snowden. « Désigné Coupable » de Kevin Macdonald, « The Guard » avec Kristen Stewart ont pour sujet les prisons type Guantanamo. Strange Days de Kathryn Bigelow et ses policiers violents/corrompus.

    Le message de Dragon Blade est louable. Mais je ne suis pas d’accord quand Jackie dit à John Cusack que les romains ne pensent qu’à massacrer et les chinois qu’à sauver. C’est faux. Tous les empires ont leur part d’ombre (la guerre) et de lumière (la culture par exemple). Heureusement que Choi Si Won, un méchant chinois, et Cusack, un gentil romain, sont là pour nuancer un peu le propos.

    • 19 juillet 2021 à 0 h 11 min

      Oui on est d’accord. Mais je parlais surtout de la France. Un film comme l’excellent Tropa d’Elite n’aurait aucune chance d’exister. Mais comme tu l’as mentionné le milieu culturel est à gauche et c’est un problème qui pousse les scenaristes à l’auto censure. Les USA ont la chance d’avoir un cinéma pluriel avec tous les courants de pensé.

      En ce qui concerne Dragon Blade je n’aime pas le film comme tu le sais. Mais si le perso de Jackie dit ça, c’est pour le faire évoluer plus tard.

      Néanmoins, j’espère qu’à ce sujet Arash Amel s’est montré plus subtil que Daniel Lee (qui signe le script de Dragon Blade).

  21. 20 juillet 2021 à 21 h 07 min

    Hollywood penche quand même nettement à gauche. Suffit de voir les soutiens de Biden et ceux de Trump. Ce qui n’empêche pas les républicains traditionnels (hors Trump) de faire leur métier tout à fait normalement.

    Pour Troupe d’élite, tu ne crois pas que c’est plutôt un problème de culture et de tradition en France ? Les films d’action et les thrillers policiers sont snobés par le ciné français à part quelques exceptions. Après je pourrais te citer Olivier Marchal et son « 36 quai des orfèvres », le très bon « Nuit blanche », la série Braquo. Reste pas mal de ratages qui montrent qu’on a du mal à concilier rigueur et spectacle.

    Tu aurais un exemple d’évolution du perso de Jackie ? Ça m’a pas sauté aux yeux xD

    • 20 juillet 2021 à 23 h 58 min

      Le brésil n’a pas non plus une tradition du cinéma d’action. Et Tropa D’Elite est un peu plus que ça encore.
      La France a un passé du film policier à travers les Henri Verneuil, Jean Pierre Melville ou encore Yves Boisset. Le problème en France est idéologique même si on voit les efforts de Olivier Marchal, mais il semble bien seul à se démener pour le moment. Ca va changer.

      Concernant l’évolution du perso de Jackie. Je t’avoue que je ne me souvenais meme plus de la réplique que tu cites. Mais bon à plusieurs moments, ils remarquent le savoir faire et la culture des Romains qui sont au final loin d’être des barbares.

Laisser un commentaire

*