Le retour du trio ? Yuen Biao dit « possible »

928 Views 2 Comments

Samedi 30 mars, à Hong-Kong, s’est tenue la première de l’édition restaurée 4K du film culte Zu, Les Guerriers de la Montagne Magique de Tsui Hark sorti en 1983. En tant que l’un des personnages principaux du film, Yuen Biao a assisté à l’événement et en a profité pour répondre aux questions des journalistes, notamment sur un éventuel retour du trio culte des 80’s formé par Jackie Chan, Sammo Hung et lui-même.

Surtout populaire dans les années 80, Yuen Biao est apparu dans des films mineurs dans les années 90 pour quasiment disparaitre des radars au début des années 2000. Jackie Chan lui confiera quelques combats pour Shanghai Kid. Il apparaitra également dans un rôle secondaire aux côtés de Jackie Chan et Louis Koo dans Rob-B-Hood en 2006 et The Legend is Born : Ip Man de Herman Yau. Ces dernières années, Yuen Biao apparait dans des DTV en Chine continentale à travers sa société de production basée à Guangzhou (Canton). D’un tempérament discret, Yuen Biao dit :

« Je rentre chez moi après le travail. Je n’aime pas faire des apparitions publiques ».

Il a également donné son point de vue concernant les films d’action d’aujourd’hui :

« On ne filme plus de la même manière qu’avant. En ce qui concerne le cinéma d’action, c’était beaucoup plus difficile avant. Jackie Chan et moi-même faisions tout nous-mêmes. Le marché a changé. Le public n’éprouve plus d’intérêt pour ça. Le public d’aujourd’hui veut voir des vedettes ».

Un journaliste lui dit alors qu’il en était une. Ce à quoi Yuen Biao a répondu :

« Les vedettes comme moi sont dépassées. Celles d’aujourd’hui n’ont plus besoin d’être comme nous. Pour une cascade, ma chute a tellement été violente que je me suis cassé les pieds et la hanche. Faire cela, n’est plus populaire. Le plus important aujourd’hui, c’est que les acteurs se portent bien et qu’ils jouent bien. Le public apprécie ça. Le marché est complétement différent. Les acteurs d’action n’ont plus besoin de risquer leur vie ».

Yuen Biao se veut rassurant concernant l’état de santé de son ami Sammo Hung qui apparait publiquement avec une canne ou en fauteuil roulant depuis quelques années :

« Ne vous laissez pas tromper par son image. Ce n’est vraiment pas un problème ».

Enfin, à la question concernant la possibilité de revoir un jour le célèbre trio se reformer, Yuen Biao plaisante :

« Personne n’irait voir le film ».

Puis il reprend plus sérieusement :

« Si l’opportunité se présente. C’est possible. Nous ne sommes pas à la fin de notre carrière. Il doit surement y avoir une telle opportunité. La question est de savoir si c’est le bon moment. Je ne pense pas que cela soit impossible. Peut-être que nous pourrions faire tous les trois un film d’auteur. Ce monde est en constante évolution. On ne sait pas ce qu’il peut se passer demain ».

Si on n’ose imaginer le trio reproduire des scènes d’actions dantesques à l’image de Dragons Forever et Soif de Justice, les voir à nouveau réunis serait un événement pour tous les fans de l’âge d’or du cinéma HK. On croise les doigts pour que cela arrive… vite !

 

2 Comments
  • Dsty

    Répondre

    [édité] Ce serait tellement une bonne chose qu’ils se réunissent à nouveau ! Ce n’était pas déjà le projet de Rob B Hood justement ? De mémoire, je me souviens que Jackie Chan avait cette idée mais Sammo Hung s’était désisté pour des problèmes d’agenda je crois. Une question que je me suis toujours posé : avaient ils planifié la « fin » de leur collaboration avec Dragons Forever ? (rien que le titre déjà)
    j’ai l’impression qu’avec Dragons Forever ils voulaient mettre les bouchées doubles une dernière fois avant que chacun fasse une carrière solo. Ils ne se sont plus jamais retrouvés tous les 3 sur un film depuis 1988 donc je me demande si c’était pas « prévu » (sans doute par superstition ?)

    • Tirry

      Impossible à dire, d’autant plus que Dragons Forever a été un gros succès au box office HK. Par la suite, la carrière de Jackie Chan a littéralement explosé ainsi que les budgets de ses films. Puis il a atteint le marché international à partir de 1996. Tout ça n’a certainement pas aidé. Puis, on sait également que Jackie Chan en a voulu à Sammo Hung quand il a appris qu’il lui avait piqué deux idées, à savoir un film d’action avec un héros amnésique et un western. Sammo en a profité pour mixé ces deux idées sur Il Etait une Fois en Chine 6 : Dr Wong en Amérique. De son côté, Jackie Chan fera malgré tout Who Am I et Shanghai Noon. Ensuite, Jackie Chan a fait la paix avec Sammo en faisant Le Médaillon.

      Concernant Rob-B-Hood, je ne me souviens plus si Sammo Hung était prévu. Mais ça aurait été en effet une bonne occasion de reformer le trio. Mais à ce moment là, le public désirait surtout voir Jackie Chan et Jet Li dans un même film. Ce qui a donné Le Royaume Interdit deux ans plus tard.

      Pour l’anecdote, Jackie Chan avait pitché un film sur les pompiers de Hong-Kong, film qui aurait été volé par Johnnie To pour Lifeline.

Leave a Comment