L’édition française de RIDE ON sans sous-titres français !

1428 Views 0 Comment

Hier dans la soirée, on m’a signalé l’absence de sous-titres français dans la prochaine édition du film RIDE ON. Dans la foulée, j’ai contacté l’éditeur qui a fait preuve de transparence et d’honnêteté. En effet, ils ont fait le choix éditorial de ne pas sous-titrer le film.

Après l’annulation du visuel gagnant de notre concours, nous nous sentions tout de même méprisés par un système de distribution trop rigide. La loi du marché… Quoiqu’il en soit, il s’agit du visuel officiel principal du film dans son pays d’origine. Et ça reste une bonne chose.

Nous avons ensuite appris l’absence de la voix française officielle (William Coryn) de Jackie Chan. Il arrive qu’un éditeur soit obligé de changer de doubleur pour des raisons de disponibilité. Mais plus encore que la voix officielle française, cette nouvelle voix fait beaucoup trop jeune pour coller parfaitement à Jackie Chan. Soit. La plupart des cinéphiles savent de toutes manières que la VF des films asiatiques est très souvent bâclée. Et par conséquent, nous avons pour habitude de regarder les films asiatiques en VO. Avec cette édition, nous pensions avoir au moins le choix de pouvoir visionner le film en vostfr. Ça ne sera pas le cas. Et c’est fort regrettable.

 

Il y a une dizaine d’années, je m’étais levé via une pétition pour dénoncer le traitement des films de Jackie Chan en France avec des visuels et des titres inadéquats, totalement contraires aux films qu’ils prétendaient représenter. Heureusement, ce n’est pas le cas ici.

Mais nous voilà 10 ans plus tard, avec un nouveau dilemme. Soutenir le marché physique ou pas. Comme vous le savez tous ici, celui-ci ne va pas bien.

Après une longue discussion avec le président de Factoris Films, Alexandre Simard, j’ai pu mesurer les difficultés qu’un petit éditeur peut rencontrer lors d’une édition physique. Et c’est un crève-cœur d’admettre qu’en France, miser sur Jackie Chan est aujourd’hui un sacré risque. Aucun autre éditeur n’a voulu de Ride On. C’est un fait. Pas même Amazon Prime Video qui a connu de sacrés échecs avec Vanguard et Knight of Shadows.

Entre le coût de la licence (un Jackie Chan n’est pas donné, vous vous en doutez bien), la (grosse ) part du distributeur et les coûts de production du blu-ray/dvd, un éditeur est aux centimes près. Lors de l’achat d’une licence tout se négocie. Du master à la piste audio jusqu’aux bonus. L’éditeur fait donc des choix. C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons que Metropolitan Filmexport ne souhaite plus prendre de risque en sortant une nouveauté avec Jackie Chan, surtout quand celui-ci joue dans un registre différent de celui du film d’action américain.

Une chose est certaine, moins il y aura de ventes, moins il y aura de films de Jackie Chan en France.

Pour résumer, le Blu-Ray contient le film en VF et une VO non sous-titrée. En bonus (sous-titrés français cette fois), il est plutôt très complet notamment par rapport à l’édition américaine chez Well Go USA. On a droit à deux featurettes « Oh mon cheval » et « L’esprit de Ride On », le making-of, une interview de Jackie Chan et les scènes supprimées.

De bonne foi, l’éditeur reconnaît avoir fait une erreur de ne pas avoir ajouté les sous-titres. Il était persuadé que le public de Jackie Chan regardait ses films en VF.

Ride On sort le 8 mai 2024 dans les bacs.

Je vous laisse seul juge.