• 26Déc

    Que nous réserve Jackie Chan en 2021 ?

    Le Père Noël est passé, mais Père Jackie lui n’a pas encore vidé toute sa hotte. C’est un fait, Jackie ne chôme pas mais il lui reste quelques films à sortir. Evidement la pandémie du covid-19 est certainement venu contrarier quelques-uns de ses plans. Si Vanguard a pu sortir après un retard de neuf mois sur les écrans chinois, le reste de ses films tournés pourtant bien avant le film de Stanley Tong, n’ont pu s’offrir le même privilège. Petit tour d’horizon de ce qui nous attend sur la planète Jackie en 2021.

    LES FILMS EN ATTENTE DE SORTIE

    PROJECT X-TRACTION
    Ce blockbuster chinois mis en scène par Scott Waugh (Need for Speed) est certainement le film le plus attendu de la filmographie Jackie Chan depuis son annonce. Au casting, on retrouve le catcheur de la WWE John Cena, Pilou Asbaek (Games of Thrones, Ghost in The Shell) et Amadeus Serafini (la série TV Scream). Le film a été écrit par Arash Amel, scénariste entre autres de Grace de Monaco avec Nicole Kidman et Private War avec Rosamund Pike. Budgété à 80M$, le film a été tourné durant près de 5 mois entre juillet et décembre 2018. Comment expliquer ce retard et le manque d’informations, de bandes annonces, d’affiches ou photos tirés du film ? Et bien, en fouillant un peu, on découvre que la société de production Talent Film International (Skiptrace) a eu de gros souci économique. La société était en liquidation très vite après le tournage du film. C’est seulement en mai 2020 que la société a été racheté par le groupe Zheijang Radio & Television. Ce rachat est certainement responsable du retard avant même que le covid-19 vienne définitivement enterrer tout espoir de sortie en 2020. Et pour cause, la production compte bien sortir simultanément le film en Chine et aux USA. Si les cinémas sont ouverts depuis fin juillet en Chine, il en est tout autrement aux Etats-Unis dont la réouverture massive des salles est loin d’être acté. Warner Bros a même créé un tremblement de terre en annonçant que ses nouveaux films sortiront directement sur sa plateforme en ligne HBO Max en 2021. Si on peut toutefois espérer une sortie en Chine durant l’été prochain, les Etats-Unis influencent involontairement la date de sortie du film.

    MY DIARY
    Là encore, aucune information, ni bandes annonces, ni même une affiche. Tout ce que l’on sait c’est qu’il s’agit d’un film décrit comme « art & essai » produit, écrit et réalisé par Jackie Chan. C’est un film qui lui tient à cœur. Durant le confinement, Jackie Chan disait peaufiner la post-production. Produit intégralement via sa société Sparkle Roll, le film se déroule dans les années 30 et suit un jeune chinois qui quitte Shanghai pour retrouver l’amour de sa vie en Europe. Tourné durant le printemps 2019, officiellement le casting principal est composé de Martina Stoessel, Noah Centino et Jiang Wenli. Mais on ignore qui jouera le jeune chinois. On a parlé un temps de Jaycee Chan mais aucune information officielle est venue affirmer le rôle si ce n’est que le fils de Jackie était bien présent sur le tournage du film mais parmi une pléiade de stars qui ont été également aperçu : de Wang Lee-Hom, Eason Chan, Eric Tsang et Andy Lau en passant par Kevin Kline et Alan Cumming. Jackie Chan pourrait bien vouloir réitérer l’expérience qu’il a eu sur Big Brother (Miracles), le film dont il est le plus fier. Le récit se passant durant les années 30 avec  un tas d’apparitions de stars, My Diary semble en effet partager le même style de production, mais sans les scènes d’actions. Aucune sortie annoncée, mais ce type de film sont généralement prévu pour se faire d’abord remarquer dans les festivals internationaux comme Cannes, Toronto, Sundance, Venise ou Berlin… le film devrait sortir pour la fin de l’année 2021 en Chine.

    LES PROCHAINS TOURNAGES

    FIVE AGAINST A BULLET
    Prévu pour être tournée en février 2020, ce film d’initiative américaine a été racheté par Jackie Chan qui en a profité pour faire réécrire le film à sa convenance. Le film prend place au Mexique où après que son père ait été tué par un cartel de la drogue mexicain, un homme mène une campagne politique pour nettoyer sa région des cartels, mais cela nécessitera de garder une longueur d’avance sur ceux qui veulent qu’il disparaisse. Pour cela, il engage cinq gardes du corps. En 2014, c’était Bruce Willis qui était attaché au projet sous la direction de Joe Carnahan. Mais fin 2016, le producteur Lorenzo Di Bonaventura (les Transformers) et la société Mimran Schur Pictures en collaboration avec Sparkle Roll annoncent que le rôle principal sera dorénavant tenu par Jackie Chan. La réalisation est alors confiée à Jeffrey Nachmanoff (Replicas avec Keanu Reeves) qui s’occupe de retoucher le script avec les scénaristes Matt Corman et Chris Ord (la série The Brave dont Nachmanoff a réalisé un épisode).

    C’est durant la promotion de The Foreigner aux Etats-Unis en septembre 2017, que Jackie Chan annonce avoir fait stopper la production du film car mécontent du scénario. Depuis lors, plus aucune info, si ce n’est quelques pistes trouver sur les sites internet chinois qui annoncent la scénariste Cat Kwan (Line Walker 1 et 2 avec Louis Koo, Nick Cheung et Francis Ng) à l’écriture et Tony Chan (The Bravest) à la mise en scène. Sur son réseau social Weibo, ce dernier disait même être en repérage au Mexique. Mais le Covid-19 est arrivé et semble avoir enterrer une nouvelle fois le film.

    POLICE STORY 2022
    Entre temps, nous apprenons en juillet dernier que Jackie Chan compte ajouter un nouveau chapitre à sa saga culte. En réalité, celle-ci s’est terminé avec Contre-Attaque. Soit la dernière fois ou Jackie Chan a campé le rôle de Chan Ka-Kui. Devant le refus de Maggie Cheung de reprendre son rôle et la retraite de Bill Tung (décédé en 2006), Jackie Chan confie un reboot à Benny Chan (décédé le 23 août dernier) avec New Police Story sortie 2004. Celui-ci marque un nouveau tournent plus dramatique. En 2013, Ding Sheng proposera un petit polar sous forme de huis-clos à Jackie Chan qui prendra le titre opportuniste de Police Story 2013 (Lockdown en occident). Le rôle de Jackie est là encore totalement différent.

    On ignore beaucoup de chose sur ce Police Story provisoirement intitulé « 2022 ». Le tournage était prévu de débuter à la fin de l’année en Chine sous la direction de Leo Zhang (Bleeding Steel). Si le nom du réalisateur fait craindre le pire (ouf, il n’est pas crédité au scénario), le projet lui semble ne pas donner signe de vie depuis son annonce. Ce ne serait pas la première fois qu’un film annoncé avec Jackie Chan ne se fait pas.

    Pour finir, sachez qu’il fera une apparition dans le premier long-métrage réalisé par son fils Jaycee Chan, Good Night Beijing. Une comédie romantique attendu pour le 12 mars 2021 en Chine. Mais avant, il prêtera sa voix au film d’animation des studios de Sony, Wish Dragon, qu’il a également co-produit. Le 15 janvier 2021 en Chine.

Discussion 2 Responses

  1. 27 décembre 2020 à 15 h 00 min

    Connaissant Jackie, je crains que The Diary soit une grosse guimauve sentimentale. Peu ou pas d’action, peut-être quelques scènes de guerre en CGI. C’est vrai qu’on dirait un Big Brother bis : même période historique, même casting étoffé, même tonalité sentimentale. Je ne savais pas pour Alan Cumming. C’est confirmé par l’acteur lui-même.

    On a cru au début que le couple vedette serait Martina Stoessel et Jaycee Chan. J’avais pointé l’incohérence physique de ce couple : une bombe atomique et un vilain geek. A mon avis, ce couple c’est plutôt Martina et Noah Centineo, beaucoup mieux assortis.

    Même si me suis moqué du tandem Jackie-Cena, les nouveaux Laurel et Hardy ou Terence Hill-Bud Spencer, j’attends impatiemment Project X-Traction.
    Ce rare cliché me fait saliver.

    http://cinemania2.free.fr/jackie_chan/films/tournage/max/project-xtraction5bae7c4c6d774.jpg

    • 27 décembre 2020 à 17 h 13 min

      Tout ce que je demande à Project X-Traction c’est du savoir faire et du fun. Tout ce que n’a pas Vanguard: aucun savoir-faire (un comble pour Stanley Tong ! mais pas étonnant quand on lui donne 100% de liberté (le pitoyable China Strike Force) et faussement divertissant. C’est vrai que le cliché de X-Traction est un peu a part de sa récente filmographie. Jackie assaillit par plusieurs ennemi en même temps. Depuis Skiptrace… on n’a plus vu réellement ça.
      Bien vu pour le côté Bud Spencer/Terrence Hill. Si John Cena se bat comme le catcheur qu’il est. J’approuve à 100%.

      Pour Diary, je ne suis pas aussi pessimiste. Jackie a souvent prouver qu’il avait une vision plus élaboré qu’il n’y parait comme l’atteste ses productions Rouge et Center Stage ou Little Big Soldier dont il a signé l’histoire et le scénario mais clairement Jackie joue sa carte crédibilité en tant que pur cinéaste. Il est sur le terrain de Ann Hui, Stanley Kwan ou Jia Zhangke…
      C’est peut-être sa plus périlleuse « cascade ».

Laisser un commentaire

*