RIDE ON dévoile son casting en photo

753 Views 0 Comment

Aujourd’hui, Ride On a dévoilé son casting à travers une premiere salve de photos. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur les personnages et l’univers du film.

Dans cette nouvelle comédie que l’on promet rocambolesque, Jackie Chan interprète Lao Luo, un cascadeur éreinté par les années, qui s’en tête à dresser pour la cascade son cheval bien-aimé « Red Hare ». Jusqu’au moment où Luo apprend que son cheval pourrait être vendu aux enchères pour couvrir ses dettes. Il est alors contraint de demander de l’aide à sa fille Xiaobao (Liu Haocun) qu’il n’a pas vu depuis de nombreuses années et de son petit ami avocat, Naihua (Kevin Guo).

 

Vous l’aurez compris, une grande partie du film se passe dans l’univers des cascadeurs et des tournages. Durant son aventure, Lao Luo pourra également conter sur ses collègues de travail et amis, composé de Ailei Yu (Cliff Walkers, La Brigade des 800), la chanteuse Joey Yung, la pianiste et comédienne Yueting Lang (Office, Adoring), Xing Yu (Crazy Kung-Fu, Master Z: Ip Man Legacy).

 

Dans Ride On, la superstar Wu Jing semble avoir un rôle un peu plus important qu’une simple apparition. Il semblerait qu’il interprète lui aussi un cascadeur proche de Lao Luo mais issu de la nouvelle génération. Ce qui pourrait provoquer quelques moments fort avec les méthodes plus anciennes de Lao Luo. A confirmer. Mais déjà, Ride On devient le premier film ou l’on voit Jackie Chan et Wu Jing se donner la réplique. D’autant plus que les deux célèbres comédiens ont également été cascadeur durant leur carrière.

 

De leurs côtés, Yu Rongguang, Andy On et  Xiao Shenyang (The Monkey King 2 et 3) feront tout pour arracher de force Red Hare à son propriétaire.

 

Derrière l’apparence d’un « feel good movie », Ride On se veut un hommage aux cascadeurs.  L’attention portée à ces héros des coulisses n’a pas manqué d’émouvoir Jackie Chan lorsqu’il a lu le scénario pour la première fois.

Le réalisateur Larry Yang a révélé: « À la fin du tournage, les infiltrations n’avaient plus aucun effet, mais le « frère aîné » a toujours maintenu son énergie et sa concentration et n’a cessé de faire preuve de dévouement. »

Jackie Chan a également exprimé ses doutes sur son état physique : « Je ne voulais pas me montrer avec des béquilles. On aurait filmer une mauvaise scène d’action et ça aurait démotivé tout le monde. Alors afin de rassurer tout le monde que « je pouvais le faire », 9 infiltrations ont été nécessaire pour me débloquer et soulager les douleurs ». Il a également admis que « tant que le spectacle est bon, le sacrifice en vaut la peine ».

Sacré Jackie, il changera jamais.

0 Comments

Leave a Comment

*