Tournage de WHISPERS OF GRATITUDE officiellement lancé !

954 Views 4 Comments

Le mois dernier, alors qu’on attendait patiemment que Jackie Chan rejoigne les plateaux de Karate Kid ou New Police Story 2, la superstar avait pris tout le monde par surprise en annonçant le tournage imminent d’un nouveau projet jusque-là inconnu.

Connu jusqu’à présent sous son titre chinois « Stranger Family », ce nouveau film est officiellement intitulé à l’international WHISPERS OF GRATITUDE (en français : Murmures de gratitude). Le tournage a été lancé aujourd’hui à Wuhan sous la direction du jeune réalisateur Li Tayian dont c’est le premier long-métrage pour le cinéma.

Le réalisateur Li Taiyan (lunette et t-shirt blanc), le producteur Han Sanping (casquette grise), Jackie Chan, la comédienne Li Ping (casquette rose) le comédien Pan Binlong (casquette noir), le producteur Shen Jingxi. Au centre le comédien Peng Yuchan et la comédienne Zhang Jianing (lunette de soleil)

Comme annoncé précédemment, Jackie Chan interprète un vieil homme naïf et instable atteint de la maladie d’Alzheimer nommé Ren Jiqing. Celui-ci pense reconnaitre son fils en la personne de Zhong Bufan, un jeune homme têtu qui abuse de l’hospitalité du vieil homme après avoir fui le foyer suite au décès de sa mère. Zhong tente d’échapper au vieil homme, mais finalement, touché par ses sentiments sincères, il reste avec lui et rencontre d’autres locataires qui lui louent des chambres. Le vieil homme au caractère difficile rend parfois la cohabitation compliquée, mais dans l’ensemble, ils vivent comme une famille… Jusqu’à ce que des détails soient révélés.

 

C’est donc un nouveau défi pour Jackie Chan qui depuis quelques années cherche à changer régulièrement de registre. Comme ce sympathique pitch semble l’indiquer, il s’agit d’une comédie chaleureuse autour de la notion de famille, qu’elle soit de sang ou plus tard celle que nous créons à travers nos rencontres. Le film mettra également en lumière la maladie d’Alzheimer. Terrible et cruelle maladie qui affecte la mémoire et demande beaucoup de patience et de soin pour le patient.

Le jeune effronté Zhong Bufan est interprété par Peng Yuchang. Tandis que la jeune comédienne Zhang Jianing interprète la colocataire Su Xiaoyue. Le reste du casting est complété par le comédien Pan Binlong vu récemment dans les derniers Zhang Yimou : Article 20 et Full River Red et la comédienne Li Ping aperçue récemment dans la comédie à succès Johnny Keep Walking.

Le comédien Pan Bilong (casquette noir), la comédienne Zhang Jianing, le comédien Peng Yuchan, le producteur Shen Jingxi, Jackie Chan, le réalisateur Li Tayian, Li Ping (casquette rose)

 

Le scénario est écrit par Li Tayian, Yan Yining (Detective Chinatown 2 et 3).

Même s’il s’agit avant tout d’une comédie dramatique, il devrait y avoir un petit peu d’action, puisque que Lu Shijia est mentionné comme directeur d’action. Lu Shijia est membre de la JC Stunt Team depuis 2010 suite à sa participation en tant qu’acteur au reboot de Karate Kid. Il a depuis été cascadeur sur la plupart des films de Jackie Chan notamment sur Chinese Zodiac, Railroad Tigers, The Foreigner et Ride On. C’est la première fois qu’il est responsable de l’action sur un film.

Porté par la société de production Wuhan Legend Film and Television Arts Co. LTD et son président Shen Jingxi, Whispers of Gratitude est également produit par le grand producteur Han Sanping à qui l’on doit notamment les blockbusters The Promise de Chen Kaige,  CJ7 de Stephen Chow, Les Seigneurs de Guerre de Peter Chan, Les Trois Royaumes de John Woo ou encore City of Life and Death de Lu Chuan. Ses dernières productions comprennent le polar Caugh in Time avec Daniel Wu et Wang Qianyuan, le film d’aventure Schemes in the Antiques de Derek Kwok et la comédie sociale Be My Family avec Zhang Yi.

Le tournage devrait durer 70 jours et la sortie du film est prévue en Chine pour le premier semestre de 2025.

Une chose est sûre. Chez Jackie Chan France, on adore les projets surprises.

4 Comments
  • dragonheart

    Répondre

    Jackie veut faire son Anthony Hopkins dans The Father.

    On sait que Jackie a envie de faire l’acteur, mais j’ai pas très envie de le voir affaibli et sénile. Je préférerais le voir dans un thriller, un vrai film de guerre ou en détective à la Hercule Poirot / Benoit Blanc (Daniel Craig dans Knives out).

    En plus, le réal semble sortir à peine de l’école de ciné. S’il est du niveau de Ari Aster ou Florian Zeller, je veux bien, mais on sait que ça sera pas le cas.

    • Tirry

      Ouh là… rien à voir avec The Father. C’est pas du tout la même intention et le même traitement. Ce n’est pas du tout comparable.
      De ce que l’on sait actuellement, on imagine le ton entre Ride On et Namiya.

      C’est le scénariste des deux derniers Detective Chinatown, donc il est facile d’imaginer qu’ici, la maladie d’Alzheimer sert plutôt la mécanique du scénario (mystère, twist…). Même si ça peut être touchant par moment, évidemment. Mais ça sera à des années lumières de la vision naturaliste et psychologique de The Father. Par ailleurs, Florian Zeller est un dramaturge. The Father est d’ailleurs une pièce de théâtre à la base.

      Ici, le ton sera plutôt léger et j’espère assez « original ».

  • Aerosniff Someglue

    Répondre

    « …DIFFICILE rend parfois la cohabitation DIFFICILE… »

    Peut mieux faire:
    « …PRODUIT par le grand PRODUCTEUR Han Sanping qui a PRODUIT…PRODUCTIONS… »

    Film de guerre, thriller? Jackie Chan fêtera ses 70 ans le 7 avril prochain…

    Florian Zeller: 2020 The father (avec Hopkins), 2022 The son (avec Hopkins). En 2024 Le petit-fils, avec…Hopkins? Ben oui, faut bien faire une trilogie!

    • Tirry

      C’est vrai, il m’arrive d’être paresseux.
      Mais que voulez vous, 24h c’est pas assez entre le quotidien, le boulot, il reste peu de temps pour vous rédiger des news.

Leave a Comment