• 12Mar

    Que fait Jackie Chan à la CCPPC ?

    C’est la troisième année maintenant que Jackie Chan a succédé à Stephen Chow en tant que consultant à la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois qui se tient chaque année à Pékin. Durant ces trois années, Jackie Chan a apporté plusieurs propositions notamment pour la lutte contre la piraterie, la sécurité alimentaire et pour le cinéma chinois.

    Qu’est-ce que le CCPPC, la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois ?

    C’est une assemblée sans pouvoirs de décision. Placée sous la direction du Parti communiste chinois, elle regroupe les représentants des huit « partis démocratiques » et des organisations ayant fait alliance avec le PCC au sein du front uni patriotique lors de la guerre civile entre 1946 et 1949. Cette assemblée permet à l’État-Parti de consulter les divers groupes ethniques et autres organisations avant de décider des lois et décrets.

    La CCPPC se réunit une fois par an en même temps que la session plénière de l’Assemblée nationale populaire. Des assemblées semblables existent également aux niveaux provincial et local avec les mairies. (Source : wikipedia)

    Que fait exactement Jackie Chan ?

    En tant que consultant au côté des cinéastes Chen Kaige, Feng XiaoGang ou encore la chanteuse Song Zuying…  Jackie Chan intervient sur certains sujets notamment celui du cinéma et de la culture afin de faire progresser, aider et améliorer le système.

    En 2013, l’une des propositions de Jackie Chan visait à protéger les droits de propriété intellectuelle des artistes et à lutter contre la piraterie. Jackie Chan a admis que cette proposition découle de sa propre période d’expérience de travail en Corée: « Je suis allé en Corée du Sud pour discuter avec un producteur. Leurs films sont très peu piratés. Je lui ai demandé comment ça se fait. Il a répondu « Nous ne volons pas notre propre culture ».

    L’un des sujets de préoccupation de Jackie est la sécurité alimentaire : «  Quand, je suis allé aux États-Unis, un ami m’a dit en plaisantant de ne pas m’inquiéter, car ce n’est pas comme en Chine, je pouvais donc manger tranquillement. J’ai souri, mais au fond de moi, j’étais très en colère ». Jackie a révélé qu’il avait mené une enquête et qu’il avait découvert que le nœud du problème venait de « l’absence de punition adéquate car les escrocs gagnent plusieurs millions de dollars avec leurs contrefaçons et payent seulement une amende de quelques milliers de dollars. A ce sujet le système juridique allemand est très bon, je recommande de s’en inspirer pleinement ».

    Toujours 2013, Jackie Chan a fait une proposition concernant  le marché du cinéma chinois en constatant que la Chine sera d’ici les cinq prochaines années, le plus gros marché du cinéma au monde. Et que par conséquent, le cinéma chinois doit rivaliser avec Hollywood sous peine de voir le public délaisser les productions nationales.

    Après ces interventions, il a été rapporté que Jackie Chan prenait beaucoup trop à cœur son rôle de consultant en étant parfois très virulent lors de ces prises de paroles. Mais en 2014, Jackie s’est montré beaucoup plus détendue et une polémique stérile est née sur les réseaux sociaux concernant un éventuel « flirt » avec la chanteuse Song Zuying.

    Outre cette affaire-là, Jackie Chan a été photographié entrain de bâiller puis s’essuyant les yeux. Ce qui a provoquer aussitôt des moqueries envoyés par sms : « Je sais que vous êtes fatigué, mais ne vous endormez pas ahah ». Par conséquent, Jackie Chan a dû s’expliquer au moment de sa prise de parole : « Il y a quelques jours, j’ai été photographié les yeux fermés puis entrain de me frotter les yeux m’accusant de dormir ». S’adressant aux journalistes : « s’il vous plaît, par pitié, je suis chaque jour ici pour travailler ».

    Que devrions nous dire, nous français, concernant notre propre assembler national où les comportements de nos politiques sont émailler de bâillement, de curage de nez, de vocifération voir d’hystérie, des heures passées devant la tablette ou quand ce n’est tout simplement des absences répétés ^^

Accueil Forums Que fait Jackie Chan à la CCPPC ?

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Tirry, il y a 2 ans et 8 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #6327

    Tirry
    Admin bbPress

    C’est la troisième année maintenant que Jackie Chan a succédé à Stephen Chow en tant que consultant à la Conférence Consultative Politique du Peuple C
    [See the full post at: Que fait Jackie Chan à la CCPPC ?]

    #6363

    erick88
    Participant

    Franchement, certains journalistes au CCPPC sont toujours à l’affût de comportements (naturelles) inutiles, ils n’ont vraiment pas autre chose à faire ? Pour Jackie, on peut tout lui pardonner maintenant car c’est l’un des meilleurs ambassadeurs de la culture chinoise, il est toujours impliqué à fond dans tout ce qu’il fait (tournages, concerts, charité,…sans oublier sa période où il risquait sa vie sur ces tournages !!), donc c’est tout naturel qu’il peut avoir des coups de fatigue , ce n’est pas un robot ou Superman ! Rien que pour tout ce qu’il a fait pour le public et peuple chinois, les paparazzi ou journalistes véreux au lieu de s’en prendre à Jackie, devraient plutôt lui faire de la pub sur ces actions caritatives, etc… et harceler les politiciens ou personnalités bedonnants qui n’apportent rien à leurs concitoyens (en Chine ou en France !).
    Heureusement qu’il y en a qui sont là pour réhabilité l’image de Jackie…! Ainsi, j’en profite pour remercier et féliciter toute l’équipe du site Jackie Chan France pour nous rapporter toutes ces infos sur Jackie.

    #6364

    Tirry
    Admin bbPress

    C’est très juste Erick. Par exemple, l’info sur l’arrestation de son fils Jaycee Chan a été très vite relayé par la presse française (du journal Le Monde au Parisien en passant par 20 minutes…) Inversement, la presse française ne traite pas (ou très très peu) de ses actions caritatives (Concert, Unicef asia, la protection des animaux ou encore ses soutiens financier lors de catastrophes naturelles…).

    C’est pour cela que nous traitons aux mieux toutes les informations, y compris les « polémiques », pour prévenir de la malhonnêteté intellectuelle de certains medias idéologiques (de tout bord et du monde).

    Il est bon de garder raison. Merci beaucoup pour ton compliment Erick.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.